Pas de bisou sur la bouche - Crédit photo izart.fr
Pas de bisou sur la bouche - Crédit photo izart.fr

“Pas de bisou sur la bouche”

Vous avez aimé :
[Total : 2   Moyenne : 5/5]

16/01/2020 Bonjour à toutes et à tous,

On est bien d’accord, pas de bisou sur la bouche des bébés 🙁

Même si c’était très en vogue dans les années 70-80, hérité sans doute des USA où cela se pratique toujours couramment.

Des mamans et des papas embrassant alors à pleine bouche leurs bébés sur la bouche, voilà qui devint chose courante.

Et les adultes paraissaient ravis de transgresser allègrement ce qui ne se pratiquait pas, Il est interdit d’interdire a eu aussi ses effets pervers.

Là non plus, ça ne choquait personne, c’était même si mignon de reproduire ce geste normalement échangé entre personnes consentantes.

Un bébé, pensez-vous, il ne pense pas à mal, il ne sait même pas ce que cela veut dire 🙂

D’ailleurs, dans le genre intrusif, on le lui demande même pas son avis, on lui impose ce geste.

L’échange d’un baiser sur la bouche ne semble pourtant se donner habituellement qu’entre amoureuses et amoureux, et de façon choisie et délibérée.

Il se différencie bien de celui affectueux qui se donne sur la joue, le front, la main ou le bras.

Et si l’adulte n’en saisit malheureusement pas toujours la nuance, l’enfant lui, fait bien la distinction entre les deux.

Je me souviens de deux fillettes qui s’essuyaient prestement la bouche d’un revers de main à chaque baiser collé de la sorte par leur père.

Ce rituel, qui existait depuis leur naissance, a cessé lorsque j’ai mis des mots sur l’expression de leur malaise.

Mais ces derniers jours, en Malaisie, une autre forme de non respect de l’enfant me choque énormément.

La première fois, c’est dans la file d’attente à la police des frontières de l’aéroport que je fis une bien étrange découverte.

Un enfant d’environ 18 mois était assis seul, par terre, et de temps en temps, son père venait jeter un oeil, sans autre forme de communication.

Aucun risque, le dessin animé qui défilait sur l’écran du téléphone remplissait bien son rôle…

Dans le même semaine, m’installant à la terrasse d’un restaurant, je vis hurler un bébé âgé de 8 à 9 mois, installé dans sa chaise haute.

Soudain vers 22:30, plus un cri, je pensais qu’il dînait à son tour, vue l’heure tardive !

Mais lorsque je me retournais pour déposer mon plateau, un dessin animé défilait sur l’écran du téléphone portable posé devant le bébé…

Le lendemain, dans un autre restaurant, ce fut un bébé d’environ 2-3 mois qui remuait beaucoup sur les genoux de sa mère, pianotant sur son PC.

Bon, sauf qu’apparemment, malgré l’insistance de la mère, le bébé était trop petit pour fixer son attention sur le téléphone qu’elle lui collait devant les yeux.

A un moment pourtant, je crus que celle-ci allait enfin lui prêter attention.

Elle l’embrassa une fois, deux fois, mordit dans sa quiche, but son café, fit un selfie… et se remit sur le PC.

Heureusement, le petit finit par trouver un truc pour s’occuper tout seul : sucer consciencieusement la montre connectée rose de sa mère…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.