« Pastille et pilule dures à avaler »

 

01/06/2015 Bonjour à toutes et à tous,

Les filles naissent-elles dans les roses ?
Les filles naissent-elles dans les roses ?

Ça sent l’été à plein nez.

Ben oui, en général quand on commence à pondre ce genre de nouveautés, c’est pour préparer les français à ce qui les attend en matière de réforme, à la rentrée bien sûr.

Entre temps, il y aura eu les vacances pour faire avaler la pilule.

Ou digérer la pastille, c’est selon 🙂

Donc, si vous avez bien entendu comme moi, Areva annonce entre 3000 et 4000 suppressions d’emploi en France – 87% de capitaux publics, je vous le rappelle – et Emmanuel Macron affirme qu’en France aucun licenciement n’est envisagé…

Cherchez l’erreur ou expliquez-moi la nuance ?

Ah, oui, c’est ça, on va aider les gens à partir avec une prime à la clef.

Merci Ségolène Royal de nous avoir dit bien haut et fort, en janvier 2015, que la France continuerait sur sa lancée, en matière de nucléaire, tout en promettant une nouvelle génération de réacteurs.

Elle a juste oublié de nous dire avec quel argent

Mais une bonne idée en chasse une autre 🙂

Pour rattraper le loupé, voilà la pastille qui sort de son chapeau de magicienne !

Nous allons avoir le droit d’apposer une pastille, si si, sur notre pare-brise, en fonction de la pollution émise par notre véhicule.

Trop fort.

Ça, c’est comme le diagnostique énergétique de ma maison.

Il est pas dans les A+, ni dans les A tout court, pas plus en B, ni en C, toujours rien en D, rien en vue en E, en F,  je continue ?

En gros, soit vous avez les moyens.

Soit vous payez, faute d’avoir les moyens…

Ben oui, je roule depuis 10 ans avec une voiture qui coûtait moins cher en version diesel, à l’époque, qu’en version essence.

Au bout de 195000 km, je n’ai ni l’envie, parce que soudain on me dit qu’elle pollue maintenant, et encore moins les moyens de passer à un super modèle propre et tout et tout !

Surtout que propre, c’est l’argument à la sauce Royal.

Toutes les personnes un peu sensées et informées savent bien que la voiture électrique c’est un piège à con !

Pour vous rafraîchir la mémoire, retournez lire cette Petite chronique, flûte de flûte !

Et si on pensait autrement, en investissant dans les transports en commun, avec des fréquences acceptables de jour comme nuit, et à des prix attractifs ???

J’EN AI MARRE DE CETTE PRIORITÉ BAGNOLE QUI ENCOMBRE LA VILLE COMME LA CAMPAGNE AVEC UNE MOYENNE DE 1.06 PERSONNE A BORD :((((

Je vous ai déjà expliqué le calcul que j’ai fait pour aller de chez moi à la gare la plus proche en vélo, et embarquer celui-ci dans le train à destination de Lyon ?

Quand on m’a annoncé le prix du billet, 7€50 pour faire 30 km, j’ai laissé tomber…

Bref, la pastille ne passe pas plus que la pilule, dont on reparle aussi ces jours.

La pilule ?

Oui, vous savez, celle des lendemains qui chantent 🙂

RU-486

Et ben, elle a toujours eu du mal à passer celle-là, depuis sa création, au début des années 80…

A qui cela profite t-il d’en limiter l’usage ? Aux labos ? Aux intégristes de tout crin ? Un peu de tout ça ?

Il est bien évident que quand la science offre à la femme une nouvelle liberté, cela dérange l’ordre établi. Pr Etienne Beaulieu

Bien à vous,

Isabelle

[sam id= »4″ codes= »true »]

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.