Toutes les horloges étaient arrêtées - Crédit photo izart.fr
Toutes les horloges étaient arrêtées - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 3    Moyenne : 5/5]

« Toutes les horloges étaient arrêtées »

22/04/2019 Bonjour à toutes et à tous,

Quel bonheur de saluer les premières et les premiers ami·e·s une fois la famille retrouvée !

Bon j’avoue qu’en l’espace d’une dizaine de jours, j’ai bu plus de vin que durant mon séjour de 6 mois en Inde & Co…

Facile, certes 😉

De même, quel plaisir de pousser la porte de mon appartement où les choses s’étaient figées depuis tout ce temps.

Et de me féliciter d’avoir couvert de draps et tissus les rares meubles et autres tables de la maison avant de partir.

Juste le temps de retirer le tout et de passer un coup d’aspi, le tour était joué 😉

J’ai de même apprécié d’avoir lavé et rangé linge et vaisselle avant de fermer à clef derrière moi.

Ma plus grande surprise fut dans doute de constater que toutes les horloges étaient arrêtées !

C’est drôle, en rentrant, de pouvoir se dire tiens la moitié de l’année s’est écoulée

Oui, le temps est palpable et quantifiable dans ces circonstances.

La pile de courrier cumulée durant cette demi-année n’a plus rien d’affolant.

Tout sera survolé et traité au plus vite, je fais des piles selon l’urgence.

De même, je retrouve le glouglou de la source et les chants d’oiseaux en remplissant mes bouteilles au pied des falaises.

Blablacar
Blablacar

Avant d’arriver, la pause casse croûte dans un endroit familier m’a donné le goût de rentrer en Pays Cathare.

Un peu plus tôt, avec B. nous avions fait une première halte pour déposer notre passager au péage.

Et même que Blablacar m’a félicitée pour mes actions de 2018 en faveur du climat !

Plutôt sympa le retour je vous dis 😉

Bien à vous,

Isabelle

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.