Un propriétaire très terre à terre mais rempli de ferveur - Crédit photo izart.fr
Un propriétaire très terre à terre mais rempli de ferveur - Crédit photo izart.fr

« Un propriétaire très terre à terre mais rempli de ferveur »

29/11/2018 Bonjour à toutes et à tous,
Vous avez aimé :
Un propriétaire très terre à terre mais rempli de ferveur - Crédit photo izart.fr
Un propriétaire très terre à terre mais rempli de ferveur – Crédit photo izart.fr

Dans ma nouvelle coloc je vois passer beaucoup de monde.

Souvent je m’improvise hôtesse d’accueil,

Soit parce que soit les visiteurs passent tôt le matin, soit parce que les autres locataires sont absents.

J’ouvre ainsi de bonne heure à la locataire du haut qui navigue entre son appartement et le nôtre au gré des Airbnb.

Puis défilent la couturière avant tout femme de ménage, la gardienne qui encaisse les charges, le propriétaire.

A ce propos, voilà un propriétaire très terre à terre mais rempli de ferveur aurovillienne…

Comme j’ai eu droit à sa visite déjà deux fois en une semaine, impossible d’oublier le personnage.

La première fois, il s’est présenté accompagné d’un couple avec enfant, des amis à lui comme il disait.

Soit disant pour leur faire admirer les réalisations architecturales du lieu.

Mais j’ai eu plutôt l’impression qu’il cherchait à vendre son bien

La seconde fois, il est venu accompagné de sa femme, qui, tout comme son mari, était aussi gracieuse que grassouillette 🙂

Et d’un tiers avec lequel il a aussi fait le tour du propriétaire.

Nous étions, ce matin-là, affairés à prendre notre petit déjeuner avec J. dans la salle à manger.

Ah ben oui, parce qu’il se pointe toujours à l’improviste…

Voyant les visiteurs monter l’escalier pour accéder à l’étage du duplex, nous avons soudain réalisé que notre coloc dormait encore !

Mais trop tard, le trio avait déjà fait irruption dans sa chambre…

Notre ami nous rejoignant, tout penaud, nous avons plaisanté à son sujet.

« – Ouf tu étais debout… heureusement qu’ils ne t’ont pas trouvé à poil dans le lit en ouvrant ta porte!
– Ah ben si justement…
– Oh merde :(« 

Nous étions donc déjà 7 personnes dans l’appartement, avec la locataire du haut, lorsque dans l’entrée, j’ai salué trois inconnus dont nous avions zappé l’arrivée.

J’ai eu soudain l’impression d’être en plein show de Village People

Mais ce n’était que les électriciens en mission dans le bâtiment et réquisitionnés à l’occasion par le proprio pour remettre un cumulus en fonction.

Nous avons alors eu droit à une coupure générale d’électricité.

Puis aux courbettes de the owner qui venait, faisant d’une pierre deux coups, récupérer des soi-disant arriérés de charges, partant en voyage la semaine suivante avec sa moitié.

Comme aucun d’entre nous ne disposait d’une telle somme, il proposa simplement, tout sourire, de repasser dans l’après-midi…

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.