« Votre vie n’a jamais été aussi bien remplie »

24/11/2014 Bonjour à toutes et à tous,

Votre vie
Votre vie

D’accord, se sentir manipulés en masse, le refrain n’est pas nouveau.

En comprendre les mécanismes, par contre, c’est récent.

Ce dont à quoi se sont appliqués les invités de cette conférence du 3ème Festival Mode d’Emploi à l’Hôtel de région à Lyon Confluence, animée par Yves Citton, avec Natalie Depraz, Laurent Habib et Jean-Philippe Lachaux.

Si le titre de la conférence L’écologie de l’attention, ça laisse rêveuse, la réalité est toute autre…

En décortiquant le truc, on comprend vite que la préoccupation actuelle des médias c’est de conquérir de l’attention.

A tout prix, à n’importe quel prix.

L’objectif de toutes les promesses issues du monde de la publicité ou de la politique se résume en 3 points :

1/ Franchir la barrière de notre attention

2/ Mieux nous connaître

3/ Remplacer notre système attentionnel

Tout le travail de Google en résumé.

Et pour cela on nous envoie les messages que nous avons envie d’entendre, histoire de capter notre attention.

Dans le même genre, la liste des slogans que nous soumet Laurent Habib est presque hilarante.

Le nec plus ultra, c’est la pub de LU avec Ouvrons le champ des possibles ! 

On nous promet aussi que la vie change, que c’est beau la vie, le goût des choses simples, qu’on va financer nos projets, être mieux chaque jour, et qu’on a tous à y gagner

Je repense alors à ce cliché qui m’a happée dans une rue de Lyon.

Un homme fait la manche, tenant à ses côtés, un sac avec ce slogan : Votre vie n’a jamais été aussi bien remplie.

La désespérance est induite par l’absence de crédibilité de la société, le doute en est la contrepartie.

Alors, dans cette situation, quelques pistes émergent pour reconnecter le langage avec le réel.

* Considérer qu’on ne maîtrise pas 90% du futur, donc adopter une attitude adéquate face à cette réalité.

* Établir une connection entre ce que l’on dit et apporter les preuves de ce qu’on va faire, afin de créer un lien entre court et long terme.

* Associer la parole et l’action, car c’est la condition nécessaire à l’attention.

A l’instar de ce personnage de conte désireux de recouvrir les rues de cuir pour les rendre plus confortables, qui changea d’idée en recouvrant simplement ses chaussures de semelles de cuir, se changer soi-même devient nécessaire quand il est impossible de changer l’environnement.

Cette pensée stoïcienne trouve toute sa dimension dans l’idée que pour sortir de l’opposition, quelque soit la situation, passer par un compromis d’attention conjointe (ou interattention) permet de régler bien des choses.

Un prétexte de plus pour se prendre en main, bientôt 2015, il va falloir préparer sa liste de changements !

Bon, comme d’hab j’ai glané au travers quelques infos sympas dans tout ce qui a été raconté, genre le Festival International du Film Chiant (FIFIC) j’y vais en 2015 avec la première ou le premier qui se décide !

Histoire de se faire moins ch… 🙂

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.