Vous êtes au jus ? - Crédit photo izart.fr
Vous êtes au jus ? - Crédit photo izart.fr

« Vous êtes au jus ? »

03/04/2016 Bonjour à toutes et à tous,

Vous êtes au jus ? - Crédit photo izart.fr
Vous êtes au jus ? – Crédit photo izart.fr

Quand j’ai présenté ENERCOOP, un fournisseur français d’électricité d’origine 100 % renouvelable à mes amis, j’ai été étonnée par la première réaction de plusieurs d’entre eux.

 » – Combien ça coûte ?

– Pardon ?

– oui, moi je veux connaître le prix, parce que si c’est pour payer plus cher… »

Exactement la réponse à laquelle la grande distribution vous a formaté-e-s, tout en vous apportant la réponse.

Ben oui, les marques Eco+ que propose la grande surface du coin, ça sert à ça.

Manger de la merde, pas chère, vous êtes au jus ?

Si j’ai fait le choix de me fournir en électricité auprès d’une coopérative de producteurs d’énergies renouvelables c’est parce que je connais l’origine de mon énergie et que celle-ci respecte l’environnement.

C’est bon pour ma santé et pour ma planète.

Élémentaire.

Ah oui… la différence de prix ?

Un argument au milieu de tant d’autres.

Admettons que d’un côté on vous propose un aliment genre Eco+, importé par avion, bourré de sucre raffiné et de pesticides, de conservateurs, de colorants, d’agents de texture, d’anti-agglomérants, sans valeur nutritive, lié à la gélatine, et pas cher.

Et de l’autre un aliment genre bio, qui est produit et transformé localement, sans sucre ajouté, sans anti-agglomérant, sans pesticide, sans colorant, sans agent de texture, sans conservateur, riche en valeurs nutritives, et un peu plus cher.

Vous voyez une différence entre les deux, à part le prix ?

En raccourci, beaucoup d’entre nous optent en priorité pour le prix plus que pour le produit.

Sortons le nez du chariot de courses, et jetons un oeil sur l’actu de ces jours.

AREVA est au coeur des soupçons, pour cause de falsification de résultats sur des pièces destinées pour 60% à un usage nucléaire, et qui présenteraient donc des anomalies cachées.

Anomalies identiques à celles retrouvées sur les cuves de l’EPR de Flamanville

Et lorsque le président d’EDF continue de crier que La France paie son électricité moins cher que ses voisins, on a de plus en plus de difficultés à croire que cela va durer !

Déjà en 2012 Le Particulier tirait la sonnette d’alarme, parce que la facture d’électricité pourrait flamber d’ici à 2016 à cause des investissements de maintenance du parc nucléaire.

Depuis, AREVA est en situation de faillite : pertes cumulées 7,8 milliards d’€uros…

A votre avis, qui va payer la note ???

(…) l’énergie nucléaire coûte de plus en plus cher : d’après la Cour des comptes, entre 2010 et 2013, les coûts de production chez EDF ont explosé de 20 %, signe d’un modèle économique et technologique obsolète. Cela sans compter le sauvetage d’Areva en cours. Ces coûts astronomiques seront répercutés sur nos impôts ou notre facture. Source Greenpeace

PS : Suivez de près l’évolution de votre facture EDF ou changez viiiiite de fournisseur d’énergie pendant qu’il est encore temps 🙁

Bien à vous,

Isabelle

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.