La première fois j'ai dit oui - Crédit photo izart.fr
La première fois j'ai dit oui - Crédit photo izart.fr

« La première fois j’ai dit oui »

Vous avez aimé :

27/01/2022 Bonjour à toutes et à tous,

La première fois j’ai dit oui.

J’ai dit oui à une première proposition.

Une proposition de logement qui serait livré… dans environ un an.

En attendant, se présentaient plusieurs alternatives.

Comme celles de loger à droite et à gauche, chez Pierre ou chez Paul le temps de la construction.

Qu’à cela ne tienne, tout se présentait sous les meilleures auspices pour les mois à venir.

Sauf que les astres en avaient décidé autrement.

Une petite maison, toute de briques et de rondins, joua alors à cache-cache avec les prévisions.

Rustique et rudimentaire ; adieu à mon plus que relatif confort, mais une cabane pleine de charme au milieu de la forêt, comment lui résister ?

Ira ? Ira pas ?

Pour la deuxième fois j’ai dit oui.

Je m’étais déjà faite à l’idée de la transition et des moustiques et de la contribution quand soudain un événement perturba quelque peu à son tour l’ordre des choses.

Une visite inopinée me laissa entrevoir un autre possible dans un autre décor tout à fait différent.

Plus cher, certes, mais plus cosy et sans contrepartie, why not ?

Me restait à trouver celle ou celui qui serait prêt.e à partager le logement en louant la deuxième chambre, c’était jouable.

Alors pour la troisième fois j’ai dit oui et commencé à sonder mon entourage proche.

Sauf qu’un événement s’invita à son tour et balaya les prévisions

Partie en bonne compagnie pour partager ma dernière trouvaille, voilà que je prends soudain idée de faire un petit détour par un autre lieu très agréable, récemment découvert.

Et là, alors que s’engage la conversation avec la personne responsable, cette dernière m’offre sur un plateau… le gîte et le couvert.

Précisément dans ce ce cadre idyllique et à un prix imbattable !

Je n’en reviens pas moi-même… et pour la quatrième fois je dis oui.

Alors du coup, je suis prête à renoncer immédiatement à encore plus.

Comme à toute activité culinaire puisque l’hébergement n’est pas conçu pour.

Ok, dès aujourd’hui je n’achète plus de graines, de farines, de légumes secs, je vide mes pots.

Et… je viens mettre les pieds sous la table, testée et approuvée.

Mais si vous m’avez bien suivie, petit à petit j’accepte de renoncer à de plus en plus de choses…

De rebondissements en rebondissements, je rigole carrément devant la tournure des évènements que me réserve alors le destin.

Un coup de téléphone inopiné ; merci pour la discrétion, j’apprécie, jeta encore un peu plus de poudre à mon rêve.

Alors que j’avais à la fois et renoncé à tout et tout accepté, on me proposait soudain… l’inimaginable.

La spirale énergétique tant de fois croisée depuis mon arrivée à Auroville, comment ne pas lui être infiniment et humblement reconnaissante ?

J’attends que tout cela se confirme… et je vous raconte, promis !

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

Befor:8,90 €
8,90 €
-0,00 € -0 %

1 COMMENTAIRE

  1. et bien c’est sûr que j’attends la suite avec impatience et te connaissant tu vas nous laisser encore mariner pendant trois jours, le temps que tu trouves encore quatre autres possibilités et qu’à la fin, tu reviennes au départ. Mais toi, comment imaginer que tu puisses accepter quelque chose où tu ne fasses plus la cuisine ? Je rêve ! incroyable ! tu es prête à tout, c’est génial, et aux innocents les mains pleines…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.