« Allo, t’es en mode normal ? »

[sam id= »40″ codes= »true »]

29/07/2015 Bonjour à toutes et à tous,

Haricots multicolores
Haricots multicolores

« – Allo, t’es en mode normal là ?

– …

– T’es en mode normal ou en accéléré ?

– ???

– Bon, alors, on a le temps de causer ou t’es très occupée ?

– Ah, ça y est je comprends… Vas-y, parle… »

J’ai beau faire preuve d’une intelligence supérieure à la moyenne (!) je captais pas là…

Et il valait mieux que je sois en mode normal pour tenter de comprendre !

Parce que même en mode vacances ils continuent à me harceler.

En ce moment, à vrai dire, je m’active en cuisine, séance d’écossage avec la voisine version haricots verts, violets, roses, et cet après-midi, ratatouille par ci, du jus de raisin blanc par là.

Plus des concombres lacto-fermentés pour couronner le tout.

Tout baigne, j’enchaîne !

J’ai posé tout ce que j’avais entre les mains pour me concentrer sur ce qu’il me raconte à l’autre bout du fil.

30 mn après, je me remets aux fourneaux, problème pas réglé de son côté.

Tiens, 14:00, faudrait bien que je songe à déjeuner...

Je m’installerais volontiers en terrasse.

Vous reprendrez bien un peu de soleil pour compenser les 17° qui viennent de nous tomber dessus ?

Ce serait tellement bien aussi si je prenais 10 mn pour fermer les yeux 🙂

Penses-tu, je vais aller chercher ma commande chez le serrurier qui vient de m’annoncer quelle est prête.

Va bien falloir que je trouve le temps de boucler ma valise, quand même…

Ah oui, au fait, le compte à rebours de mes vacances a commencé !

Enfin pas pour tout le monde 🙁

Toutes les fois que je me refais le film du départ, y’en a une qui n’est pas contente.

Vraiment pas contente…

Ce matin, donc à 11:00, j’ai mis la bouteille de jus de cerise dans mon sac avec le gâteau aux noisettes, je charge la voiture, et me voilà prête à partir.

J’ai compté une heure de route, et suis pile poil dans les clous pour aller rejoindre mon amie d’enfance, avant son grand départ, direction l’Amérique du sud.

C’était déjà pas évident de caler une date avec les emplois du temps de malades que nous avons toutes deux !

Mais bon, de son côté, les préparatifs sont surtout d’ordre mécanique en ce moment, faut préparer les motos et surtout ne plus y toucher, de peur que…

Ensuite elles vont voyager en containers durant deux mois avant de se retrouver le Jour J, fraîchement débarquées et prêtes à enfourcher par I. et D. les aventuriers de l’extrême !

Mais pour le coup, c’est la mienne de monture qui refuse de répondre à mes sollicitations.

Ce matin, je ne serai donc pas allée plus loin que… mon garage 🙁

Coup de fil en cata à la copine qui croit que j’annonce mon arrivée imminente.

Raté.

Puis coup de fil au garagiste.

Raté.

Il croule sous les réparations à finir avant ses trois semaines de congés, c’est à dire dans quatre jours.

No comment.

Privée de vacances, ma voiture, ça lui apprendra à me faire un caca nerveux toutes les fois que je parle départ !

Même si je suis convaincue du fait que le Feng Shui considère votre véhicule comme le prolongement de vous-même…

En attendant, merci les amies pour les voitures de prêt, sans vous, je n’aurai jamais soldé les rendez-vous urgents de mon agenda ni les dernières courses 🙂

Quant à toi, ma chère voiture, finalement tu vas attendre mon retour pour les réparations, et la facture qui va avec 🙁

De toutes façons, je n’avais pas l’intention de t’emmener.

Y’a juste ceux qui restent à la maison en Août qui font la tronche

Bien à vous,

Isabelle

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.