Chaque sac à sa place - Crédit photo izart.fr
Chaque sac à sa place - Crédit photo izart.fr

« Chaque sac à sa place »

Vous avez aimé :

11/12/2021 Bonjour à toutes et à tous,

Chaque sac à sa place, c’est dit.

Oui, je suis une mère sac de longue date, rien de nouveau à cela pour celles et ceux qui me connaissent un peu.

Beaucoup.

Rien de plus normal quand on est une personne organisée d’avoir un sac pour ranger chaque chose et ranger chaque sac à sa place !

Et le tout en tissu, bien évidemment.

D’abord, j’ai un grand sac fourre-tout et mulitipoches pour le quotidien, 100 % UpCycling.

Celui-ci héberge cape de pluie, sac Ikéa, boissons, lunettes de vue et de soleil, petits sacs à vrac, liens scratch et caoutchoucs variés, documents administratifs et papiers divers.

Ensuite, dans le classement en fonction de l’usage, vient mon sac de courses en vrac, 100% UpCycling, de même, noir de noir.

Dans celui-là sont rangés d’autres petits sacs pour éviter que les pots de curd s’entrechoquent ou que la roquette soit écrasée sous la coco !

En troisième position ex-aequo arrive le sac pour le jardin, celui qui renferme sécateurs, pots de graines et paires de gants.

De couleur chamarrée, il ne craint absolument rien.

Le quatrième est celui consacré à la mer, normal.

Il contient dans un sac hermétique mes maillots, serviette et tunique de plage, plus une pochette étanche.

Ce spécial plage est en tissu qui ne retient pas les grains de sable et offre l’avantage d’avoir un crochet intégré pour les clefs, très pratique !

Le cinquième, si si, et ce n’est pas fini (!) je l’emmène de partout lorsque je vais chanter.

Ben oui, c’est lui qui renferme un tissu épais pour poser mes modestes fesses sur les gradins de pierre du Matrimandir.

Un peu de douceur dans ce monde de brutes, deux heures par semaines, c’est pas du luxe…

Alors voilà, j’ai un sixième sac mais il reste toujours dans les sacoches de mon vélo, de couleur indéfinissable, car il est tout crado.

Normal puisque c’est celui de mes sabots de jardin, régulièrement crottés, normal.

Ensuite… oui c’est le septième sac (et pas ciel), mais pas encore le dernier.

Le sac… de sacs !

Celui que tout le monde possède, toujours version tissu chez moi, comme pour les autres.

Pas besoin que je vous le décrive, hein ?

Et le dernier sac, crocheté main, s’il vous plaît, renferme ma deuxième paire de chaussures, celles qui attendent la fin de la mousson pour reprendre du service.

Ben voilà, on a fait le tour de tous mes sacs, à moins que… j’aie plus d’un tour dans mes sacs 😉

Me faut quand même préciser un truc, c’est que tous mes sacs sont toujours opérationnels.

C’est à dire prêts à utiliser immédiatement, tout est rangé dedans systématiquement après usage.

Et tous sont pendus derrière la porte, sur une chaîne de rubber homemade et 100% UpCycling, of course !

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

8,90 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.