Tous les arbres étaient connectés - Crédit photo izart.fr
Tous les arbres étaient connectés - Crédit photo izart.fr

« Tous les arbres étaient connectés »

Vous avez aimé :

12/12/2021 Bonjour à toutes et à tous,

Quand j’ai fermé les yeux pour la deuxième fois de la journée, engluée dans un demi-sommeil, j’ai senti que tous les arbres étaient connectés.

Curieuse impression que de les sentir soudain tous reliés, comme si une onde de choc invisible traversait la forêt environnante…

Exactement le même silence que lorsque nombre d’entre eux avaient été abattus en début de semaine, mortellement fauchés par des bulldozer.

La communauté d’Auroville était sous le choc.

Et voilà que toute la nature impactée par cette violence communiquait de façon invisible et souterraine.

C’était bien cela que j’avais ressenti, une connexion entre toutes les cellules du monde végétal se manifestait.

Peu après, la pluie s’est mise à tomber, doucement d’abord, puis de plus en plus fort.

Cette intervention inattendue interrompit subitement les travaux d’abattage en cours.

Force était de constater que des évènements s’organisaient parallèlement.

Ces manifestations de la nature en étaient un exemple.

La confirmation de tout cela arriva quelques jours après, à la surprise générale.

Mon seul espoir était tourné vers Mère, bienfaitrice et respectueuse de la nature qui avait initié la vision d’Auroville.

Elle, qui, de son vivant, entendait se plaindre les arbres plantés de clous et interdisait le moindre abattage d’arbre.

Quelle allait être sa réaction face aux bétonneurs et aux destructeurs de tous crins qui tentaient, par la force, d’imposer leur loi à la communauté ?

Pour avoir partiellement mais déjà largement parcouru son œuvre, je me demandais comment certaines personnes osaient ainsi parler et agir en son nom.

Toujours est-il que la réponse de la nature ne se fit pas attendre, et que celle-ci arriva là où personne ne l’attendait.

Nous allions le découvrir quelques jours plus tard, alors que les bulldozer s’attaquaient déjà à une autre parcelle de forêt…

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

8,90 €

2 Commentaires

  1. ah ! la ! la ! et bien sûr tu vas nous faire durer le suspens jusqu’à l’année prochaine, si ça se trouve ! oui, c’est bien de pouvoir se connecter à la nature… pour l’instant, ici en Chartreuse, la nature se déchaine ces deux derniers jours en faisant tomber des radées de pluie, en faisant fondre la neige à toute allure, en grossissant les rivières jusqu’au débordement, en coupant les routes, en inondant les maisons… venir faire du ski avec un parapluie ce n’est pas génial… je ne ferai pas de lien entre le déferlement des éléments naturels et le déferlement d’inepties, de contraintes liberticides du gouvernement, sauf que les deux nous font une bien triste fin d’année 2021…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.