Comme prévu le bébé est tombé dans la piscine - Crédit photo izart.fr
Comme prévu le bébé est tombé dans la piscine - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

« Comme prévu le bébé est tombé dans la piscine »

12/03/2019 Bonjour à toutes et à tous,

Ce matin, changement de cadre et de compagnie pour la nième fois depuis mon départ en Octobre 2018 !

Car me voilà à Udaipur en train d’admirer des balcons aux typiques décors de tigres, éléphants et chevaux pour symboliser l’homme.

Les évocations féminines sont traditionnellement représentées par des sculptures d’oiseaux et des fleurs.

Tandis qu’un musicien vient s’installer et accorde son Santoor, je ne peux détacher mon regard d’un bébé qui gambade autour de la pièce d’eau.

Sa mère française, affairée à pianoter sur son téléphone portable, semble moins inquiète que moi 🙁

La suite, je vous laisse la deviner.

Comme prévu le bébé est tombé dans la piscine…

Remarquez, il n’y a pas que les bébés qui en profitent, les pigeons aussi viennent s’y désaltérer voire s’y baigner !

Son rejeton repêché sous le bras, la mère s’éloigne et le calme revient enfin ainsi que les notes de musique soudain couvertes par les hurlements.

La visite de la ville peut reprendre… 20% d’indiens dans la caste supérieure et 70% répartis dans le reste des castes.

Le Nord de l’Inde regorge d’objets liés aux invasions de toute part qu’il a subies.

Mais ils sont moins élaborés qu’ailleurs, parce que l’homme doit réagir vite face à l’assaillant.

Et cela l’empêche de se consacrer davantage à autre chose.

Jadis, la stabilité du territoire dépend des zones d’habitation et la quête de nourriture est souvent à l’origine des guerres.

Au Laddakh par exemple, il faut aussi résister aux avalanches et au froid.

La musique est plus sophistiquée dans le Sud du pays car la vie y est moins rude.

Et déjà du fait du climat.

Au Nord-Ouest, les riches Rajput du Rajasthan peuvent s’offrir de beaux vêtements rouge et orange.

Car même si ces couleurs passent vite au lavage, ils ont les moyens de les renouveler régulièrement.

Inversement, les plus pauvres adoptent la couleur indigo car dans le temps elle résiste mieux aux lessives successives.

Par la suite, Gandhi rejette cette couleur importée par les anglais.

Le temple que nous croisons ensuite présente une architecture symbolique, conçue dans les 4 directions comme les 4 bras de Vishnou.

Dans ce lieu, on offre la précieuse noix de coco aux divinités parce qu’elle symbolise la dureté en dehors et la douceur en dedans.

Ainsi que le lotus vénéré pour ses couleurs qui s’épanouit n’importe où.

Même les pieds dans l’eau souillée, car il est résistant de l’intérieur.

Et tandis que je repense à ma journée en sirotant un lemon soda en terrasse, le cuisinier derrière la vitre se lèche la main pour goûter une sauce.

Incredible India dit le slogan…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.