Comme un air de rentrée - Arthur et Zoé
Comme un air de rentrée - Arthur et Zoé

« Comme un air de rentrée »

29/08/2014 Bonjour à toutes et à tous,

Comme un air de rentrée, je le vois d’ici à votre grand sourire.

Oh, c’est pas la peine de vous cacher pour le masquer…

On sait, les enfants vont bientôt retourner à l‘école.

Ça se voit à vos mines réjouies de parents s’agitant fébrilement à travers les rayons de l’espace « rentrée des classes » de votre grande surface préférée.

Et en plus, vous avez de la chance quand tout ce petit monde sera retourné en classe parce qu’il va faire beau !

Dire que vous avez passé tout le mois de juillet ou août, c’était kif kif, au camping de Plouc-les-Bains-la-Plage, sous des trombes d’eau avec toute la marmaille, respect !

Bon, et puis le mercredi, jour où vous avez posé votre RTT, ils vont bien aller au Centre de loisirs un peu ces petits, non ?

Nous, quand nous étions petits, nous allions au Centre aéré, mais au moins on allait à la campagne.

Maintenant ils restent en ville pour s’aérer, alors forcément on pourrait les attaquer pour publicité mensongère…

Enfin les loisirs c’était pas encore d’actu, on allait s’aérer, c’est comme les jouets, maintenant on appelle ça des jeux pédagogiques.

On a l’impression que les enfants deviennent de plus en plus intelligents.

Non, c’est pas ça, on fait croire aux parents que leurs enfants vont devenir intelligents juste en transformant les titres

Et bien la nouveauté de la rentrée, je l’ai entendue alors que je faisais la queue à la caisse de ladite grande surface (ben oui, les boîtes pour le chat sont pas chères en éco+).

La maman devant moi appelle sa petite fille :

Mickey et Minnie
Mickey et Minnie

« Zoé, viens ici avec ton frère, je n’ai pas encore fini ! »

Tiens c’est marrant ce prénom, et en plus ça me rappelle un truc.

Ah oui… Manquerait plus que le petit frère…

« Et reste à côté de moi avec Arthur, je te prie… »

Bingo, j’aurai parié !

Bon, si ce sont des gens de votre famille, c’est pas la peine d’aller leur raconter ce que je viens de vous dire.

Elles doivent se marrer entre elles, les maîtresses à chaque rentrée scolaire, pendant la première récré 🙂

Maintenant les prénoms des enfants font référence à des comics.

Ça doit faire bizarre de penser que sa maman et son papa ont choisi les deux p’tits vilains de la bande dessinée pour représenter leur enfant idéal...

En fait ça doit être de l’humour non ?

Nous on nous donnait des prénoms en référence à des saintes ou des saints, c’était pas pire…

On avait quand même la possibilité de les imaginer pas trop moches et pas trop gnangnan nos saints patrons et saintes patronnes, à défaut de les avoir vus à la télé ou en BD.

Voilà on a juste changé de bouquin de référence.

Avec le temps, on est passé de la bible des temps anciens à la BD des temps modernes 🙂

Allez, en rang par deux, Spirou et Fantasio, Boule et Bill, Mickey et Minnie, Tom et Jerry…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.