Comme une envie de planter - Crédit photo izart.fr
Comme une envie de planter - Crédit photo izart.fr

« Comme une envie de planter »

Vous avez aimé :
[Total : 2   Moyenne : 5/5]

05/04/2020 Bonjour à toutes et à tous,

Ça me prend toujours comme une envie de planter !

Genre comme une injonction qui me pousse à agir en symbiose avec la nature, pile quand c’est le moment.

Dans le jardin de ma maison, ça se passait déjà comme ça.

Intuitivement, je suis avertie pendant 2 ou 3 jours quand est venu le moment de planter, semer, bouturer, récolter

Ici, à Auroville, c’est encore bien pire !

Imaginez que je vis entourée d’arbres, une vraie forêt sur des kilomètres carrés 💚

Alors je ne vous dis pas tout ce que ça raconte là-dedans !

Donc là, depuis quelques jours, je savais que c’était le moment d’aller planter.

J’ai pris la centaine de graines que j’avais collectées depuis des mois et mon vélo.

Et pas n’importe lesquelles, ma priorité c’est de planter des arbres fruitiers.

Tout en les enfouissant, je me rappelais d’ailleurs que c’est la Mère qui exhortait les premiers arrivant d’Auroville à aller planter des arbres.

Il y a juste un truc que je ne comprends pas.

Les arbres en fleurs c’est joli, très joli et ça sent bon, très bon.

Mais comment n’ont-ils pas eu idée de planter des chikous, jacquiers, bananiers, acerola, avocatiers, manguiers… en abondance ?

La gravité de la situation mondiale actuelle met bien en évidence ce manque cruel.

Il est plus qu’urgent de viser à atteindre l’autonomie alimentaire, ici comme de partout ailleurs sur la planète.

Imaginez des arbres qui vous nourrissent gratuitement de leurs fruits de partout en ville comme à la campagne…

Imaginez des légumes qui poussent naturellement dans toutes les plates-bandes des cités et des villages…

Le long cordon resté en butte après la percée du drain m’a interpellée dès la fin des travaux.

Je savais que je viendrai planter ici le moment venu.

De l’arbre, sur le bord gauche sur la photo, jusqu’à mon vélo, fiché tout en haut de l’image 😉

Sur près d’une dizaine de mètres, j’ai donc fait des trous et déposé dedans mes graines en mélange.

Non seulement celles que je vous ai énumérées mais aussi pastèques courges citrons…

Ici plus qu’ailleurs je garde systématiquement toutes les graines pour ensuite les planter soit dans la forêt soit dans mes pots.

J’ai tellement travaillé à mes plantations que j’en suis revenue avec des ampoules aux mains.

Mais quelle satisfaction d’avoir fait ma part, une fois ce travail accompli !

Ce matin 05 Avril, à 8h15 heure locale indienne je pourrais me joindre à la méditation mondiale en toute quiétude.

Meilleure Vente n° 1
Méditer, jour après jour
  • 9782913366374
  • 304 Pages - 09/22/2011 (Publication Date) - L'Iconoclaste (Publisher)

Et par la même savourer mon anniversaire chargé de symbolisme cette année 😊

Bien à vous,

Isabelle

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.