De bien curieux symptômes - Crédit photo izart.fr
De bien curieux symptômes - Crédit photo izart.fr

« De bien curieux symptômes »

Vous avez aimé :

16/01/2022 Bonjour à toutes et à tous,

Ce matin-là, je me réveillais avec de bien curieux symptômes.

Déjà, j’avais des courbatures de partout, des pieds à la tête.

Je mis ça sur le compte de la marche en bord de mer la veille, ainsi que des fortes vagues qui m’avaient projetée sur le sable.

Mais bientôt, je me rendis compte que je n’avais aucune force pour m’extraire du lit.

J’avais aussi les yeux très douloureux, ainsi que la gorge et le nez.

À cela, s’ajouta une migraine dont je me serais bien passée.

J’étais même incapable de répondre au téléphone et désactivais la sonnerie.

Je passais la journée entière ainsi, entrecoupée de phases de sommeils qui me tombaient dessus sans crier gare.

Une douche chaude suivie d’une friction à l’huile essentielle de lavande me soulagea quelque peu.

Incapable d’absorber quoi ce soit, je tournais à la tisane gingembre, citron et ajwain.

Enfin ce furent des poussées de fièvre qui finirent de m’achever !

Et ma pile de mouchoirs descendit vertigineusement.

La nuit fut l’exacte réplique de ma journée, les courbatures n’avaient pas cessé, j’étais épuisée.

Le lendemain matin, il me fallut cependant me lever pour aller chercher de l’eau.

Titubante, je réussissais cette prouesse, avant de m’affaler illico sur mon lit.

J’avais juste trouvé la force de décommander tous les rendez-vous prévus pour ces deux jours-là.

Comme toujours, dans ces cas-là, quand on ne s’alimente pas, il est conseillé de consommer du miel, c’est extrêmement nourrissant.

Mais bien sûr, je n’en avais plus… et je dus appeler à la rescousse pour m’en faire déposer un pot sur la table extérieure.

Nous échangeâmes deux mots avec ma bonne âme, comme au confessionnal, à travers le grillage anti-moustiques !

Ensuite, un autre symptôme apparut et alors que je n’avais rien mangé depuis deux jours, de douloureuses coliques me tordirent le ventre.

C’est alors que j’eus l’idée de de prendre mon remède homéopathique de secours en cas de troubles semblables.

Quel ne fut pas mon désarroi de constater que toutes les granules s’étaient agglomérées dans le tube, sous l’effet de l’humidité…

Je ne sais si tous ces événements sont liés à la prochaine pleine lune, la lune des loups comme l’appellent les Autochtones d’Amérique.

Ou au climat général que nous traversons en ce moment ici, d’autres ami.e.s ayant présenté des symptômes identiques.

En tous cas, c’est bien la première fois que cela m’arrive.

Et puis, comme il fallait quand même bien que je m’alimente légèrement, au soir du deuxième jour je réalisais une bouillie de farine de riz.

Aromatisée au bouillon de poule, s’il vous plaît !

Article introuvable en Inde, j’en avais fait précieusement ramener plusieurs tablettes de France.

Considéré également comme un excellent reconstituant, je me félicitais de cette bonne idée, car de plus, ce velouté etait exquis.

Il me restait à attendre le troisième jour pour savoir comment mon corps avait repris des forces et lutté face au virus.

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

8,90 €

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.