« Dinosaures mes amis »

06/01/2014 Bonjour à toutes et à tous,

100% cuir
100 % cuir

J’en étais donc restée à mon nouveau paillasson (voir Petite chronique précédente) qui me redonne le sourire en entrant et en sortant de la maison, de plus, il est en fibre de coco, pas en plastique ou autre dérivé du pétrole.

Ah oui, ça aussi, c’est une de mes nouvelles lubies de l’éliminer au fur et à mesure de mon quotidien.

Je dis lubies, mais je devrai dire convictions.

Parce que les élucubrations de mon cerveau sont avant tout réfléchies en amont, je vous rassure, elles sont passées par le bureau des entrées, ont passé le test préalable à la mise en service.

Elles bénéficient même d’une période d’essai dans mon atelier avant que je vous les propose en partage 🙂

Donc le pétrole, c’est (bientôt) fini, vous avez compris !

Mais je vais d’abord en finir avec le gaspillage de l’électricité avant d’en finir avec celui du pétrole 😉

Bon, je sens que ça va encore énerver les constructeurs de nouveaux frigos XXXXXLLLLLL super performants, frigos qui vont bientôt tapisser des pans de murs entiers dans vos cuisines…

Un peu comme les voitures avec des centaines de cheveaux sous le capot à faire ronfler.

Ben voyons, parce que je le vaux bien, il me faut la plus grande, la plus grosse, la plus belle, etc, etc, etc…

Ah la flatterie de l’ego a encore de belles années devant elle, mais en fait, c’est le bout de la laisse par laquelle ils nous tiennent 🙁

Et nier le réchauffement climatique, nier le pic pétrolier, nier la pollution de l’air, de la terre, de la mer, nier l’impasse dans laquelle nous nous ruons, c’est nier la liberté, et pire encore, empêcher l’émergence d’une pensée différente.

Différente de celle dictée par le profit.

En attendant des jours meilleurs, le premier geste de citoyen conscient et actif, c’est le boycott.

Je boycotte l’obsolescence qui programme des appareils voués à la casse, à la poubelle après un certain nombre d’heures ou d’opérations.

Je boycotte les produits, les emballages issus du pétrole, pour ne bientôt conserver plus que l’incompressible, un peu d’essence pour les déplacements, et encore, groupés.

Comme je boycotte aussi EDF dans sa campagne d’énergies polluantes pour fournir de l’électricité.

Alors je passe le balai tous les jours et l’aspirateur à fond une fois par semaine, ça suffit., on ne vit plus dans des fermes au sol en terre battue, non ?

Ah oui, ça  c’est l’autre refrain : plus blancs (vos dents, vos draps…), plus propres (les WC, le linge…), plus parfumés (le frigo, le rinçage…), plus brillants (les cheveux, les fenêtres…), plus aseptisés (les carrelages, les mains…) !

Miroir, miroir…

Remarquez, c’est vrai, une fois finie la course à l’armement contre la saleté, les odeurs, la grisaille et les microbes, vous vous installez devant la télé (qui vous refait le même bourrage de crâne), et vous n’avez même plus le temps de regarder dehors les petits oiseaux qui vivent très bien sans tout ça 🙂

Logo cuir
Logo cuir

Bon allez, je vais aller porter cette paire de chaussures ; en bon cuir et payée à son juste prix mais un peu fatiguée, chez le cordonnier, qui, pour 37€ va lui prolonger la vie de 4 ou 5 ans encore, et plus si affinités, pas mal non ?

Et puis j’ai une petite pensée pour C. qui me dit partir aujourd’hui dans sa campagne, avec des bougies… allez salut dinosaures mes amis, comme tu dis et belle vie à tous !

Bien à vous,

Isabelle

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=0wcLjT4nZQo[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.