En toilettes ou en qua'lettres ? - Crédit photo izart.fr
En toilettes ou en qua'lettres ? - Crédit photo izart.fr

« En toilettes ou en qua’lettres ? »

02/08/2018 Bonjour à toutes et à tous,
En toilettes ou en qua'lettres ? - Crédit photo izart.fr
En toilettes ou en qua’lettres ? – Crédit photo izart.fr

« – En toilettes ou en qua’lettres ? »

Comme j’avais peu de temps devant moi et une envie très pressante à satisfaire, j’ai pas percuté.

En toi-lettes ou en qua’lettres ? qu’il a répété à la vue de mon air ahuri…

J’ai alors compris le jeu de mot du blacos agent de sécurité de son état qui se marrait à présent que j’avais compris 🙂

Aussi j’ai esquissé un sourire malgré une envie pressante toujours prioritaire…

« – Montez vite par l’escalator, j’arrive après vous pour fermer ! »

Je me suis demandée cinq minutes s’il fallait que je me sauve en courant…

Ou que j’éloigne de mes pensées une interprétation douteuse.

Mon envie a eu raison de mes doutes.

Là-haut, une dame nettoyait les toilettes à grande eau, porte barricadée par une barrière.

L’agent de sécurité me signifia de me presser car l’heure de fermeture était déjà dépassée.

Probablement la première fois que je voyais des toilettes fermer la nuit dans la gare d’une grande ville !

En outre, j’ai eu plus de chance que celles qui se faites refouler juste après moi, pas de chance.

Une fois dans le bus, j’ai eu droit à une seconde scène d’humour, et pas des moindres.

Assise sur les sièges de devant pour plus de commodités avec tout mon barda, je suis témoin direct d’une phrase du chauffeur.

Dans un rond-point, soudain il lâche un discret merde je me suis trompé de route !

Alors celle-là on me l’avait encore jamais faite 🙁

Je ne pouvais l’aider en rien dans ces contrées sauvages et étrangères.

Enfin presque.

Tiens, ce panneau en direction de Quimperlé

J’ai 7 ans et horreur, je suis désignée d’office pour partir en colo, à la place de mon frère malade deux jours avant départ 🙁

Devinez où ?

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

  1. trop bien la chanson de Sacha Distel que je connaissais par coeur ! souvenirs, souvenirs… comme pour toi Quimperlé ! j’avoue avoir rigolé à la blagounette que ce brave agent de sécurité devait prononcer au minimum une fois par jour pour rigoler un peu et voir la tête des gens… on se distrait comme on peut ! mais bon, il a de l’humour…. et quant au chauffeur qui se trompe de chemin, ça alors… il devait faire un remplacement, ou bien il rêvait à la fille qu’il aimait, lui aussi ?

    • Et cette belle chanson, je l’ai apprise à la colonie de Quimperlé, voilà 🙂
      J’te jure que la blagounette de l’agent de sésu y’a fallu que j’m’en remette… le pauvre, pas percuté moi… plongée dans mon envie 🙁
      Pour le chauffeur, sur le coup j’ai eu très peur d’arriver en retard et rater mon Fixbus, t’imagine l’angoisse, perdue en pleine Bretagne ha ha ha !

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.