Petite chronique du Jour J - Crédit photo izart.fr
Petite chronique du Jour J - Crédit photo izart.fr

« Petite chronique du Jour J »

01/08/2018 Bonjour à toutes et à tous,
Petite chronique du Jour J - Crédit photo izart.fr
Petite chronique du Jour J – Crédit photo izart.fr

« Petite chronique du Jour J. 27 Juillet 2018,

Bonjour à toutes et à tous,

Oui c’est ainsi que démarrent toutes mes Petites chroniques.

A ce propos, n’hésitez pas à me demander ma carte pour accéder au site sur lequel je les publie, elles sont très intéressantes. Si si.

Aujourd’hui, je vais vous parler de mes enfants.

Mais lequel me direz-vous à juste titre ?

Est-ce D. l’indien-digital-nomad-content-writer-d’un-continent-à-l’autre ?

Est ce E. le talentueux-coiffeur-barber-compositeur-de-génie-en-devenir ?

Est-ce B. le brillant-pompier-d’élite-sans-peur-et-100%-muscle ?…

Ben non, aujourd’hui c’est de M-le-dandi-preu-chevalier-au-blason-frappé-de-gueules qu’il s’agit !

(Applaudissements)

M. c’est celui sur la photo qui mange une glace avec A, tous deux assis sur les trottoirs de Saint Jean, juste avant leur séparation.

Juste avant de fondre en larmes dans mes bras.

Pensez donc, elle à Paris et lui à Lyon, des centaines de kilomètres qui les sépareront à tout jamais, la rupture est inévitable !

C’est en étudiant le design à SaintE qu’ils se rencontrent juste avant qu’on le remercie pour tout le travail fourni, plus motivé par l’improvisation que par l’enseignement académique…

Et que À. continue ses études jusqu’à la brillante carrière qu’on lui connaît, bravo !

(Applaudissements)

Mais voilà en fait, à deux, parce qu’ensemble on va plus loin, ils ont renversé le cours de l’histoire.

Et réécrit les règles du jeu à leur sauce.

Elle ne passera pas ses journées à pleurer son prince dans la plus haute tour.

Et il n’occupera pas ses nuits à sauver sa princesse de la maladie de langueur.

Il viendra lui-même extraire la belle du château.

Parce c’est comme ça dans la vraie vie de M. le dandi-preu-chevalier-au-blason-frappé-de-gueules.

Et celles et ceux qui le connaissent bien savent qu’il vaut mieux ne pas entraver ses projets.

Sinon sa gouaille et son glaive sauront vous le rappeler.

Au fait, M. ton déguisement de chevalier tu l’as toujours ? »

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.