J'ai découvert ma mission en Malaisie - Crédit photo izart.fr
J'ai découvert ma mission en Malaisie - Crédit photo izart.fr

« J’ai découvert ma mission en Malaisie »

Vous avez aimé :
[Total : 2   Moyenne : 5/5]

12/01/2020 Bonjour à toutes et à tous,

Et si je vous disais que j’ai découvert ma mission en Malaisie, de façon complètement imprévisible 😉

A vrai dire j’étais déjà bien étonnée quand ma colocataire japonaise, écarquillant les yeux a commencé à s’exprimer !

Peut-être avez-vous déjà conversé avec des japonais·e·s ?

C’est un spectacle unique que de les entendre prononcer des AaaaOOo… DouuuuuUUU… Héééèèè… TchioooOU…

Yes, exactement comme dans les mangas, c’est pas de la mise en scène 😉

Et elle alors répété lentement à ma suite… Auroville !

J’imaginais que dans son cerveau y’avait un truc spécial qui était en train de se passer.

DOooooOm… Yes… dooOOOM… me disait-elle en mimant avec ses mains.

Nous parlions bien de la même chose, oui, c’est ça, le dôme du Matrimandir 😉

Soudain, elle jubilait comme un petit oiseau, se tortillant à droite et à gauche sur sa chaise !

Moi, ce soir-là, je m’étais attablée devant ma gamelle pour dîner, et elle m’avait demandé si elle pouvait s’installer de même.

Of course !

Nous n’avions eu guère l’occasion de partager plus que les présentations d’usage à mon arrivée.

Et je me calque toujours sur le comportement des autres, surtout ne connaissant pas les codes de leurs cultures.

Et je lui expliquais donc que j’habitais en France, mais que je venais d’Inde et y retournais après mon séjour malaisien.

Ce que je faisais en Inde ? Ben rien, comme d’habitude, je ne vais pas changer de refrain 🙂

Oui, je restais cette fois 6 mois au même endroit, dans le Sud.

Non je ne voyageais pas ailleurs dans le pays parce que j’avais envie de découvrir un lieu plus en détail.

Et là, bing ! J’ai prononcé le mot magique, Auroville… vous y croyez vous ?

A minuit on était encore en train d’en parler !

Le lendemain elle est arrivée vers midi avec son amie japonaise elle aussi qui projetait de découvrir Auroville.

Élémentaire… les connexions se font là où elles doivent se faire 🙏

La conversation a repris de plus belle, et j’ai essayé de les renseigner du mieux possible.

Comme elles maîtrisaient encore mal l’anglais, alors Google traduction s’est mis au boulot.

Depuis les caractères d’écriture japonaise n’ont plus de secret pour lui 😉

En fin de journée je fis connaissance avec une autre de nos colocataires, coréenne pour sa part.

La terre a le parfum d’un immense jardin aux fleurs multicolores.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.