« Jamais sans ma déesse »

[sam id= »17″ codes= »true »]

18/06/2015 Bonjour à toutes et à tous,

A table !
A table !

« – Tu as bien ramassé toutes tes affaires ?

– Ben oui, je crois…

– Tu n’as pas oublié ta déesse ?

– Non, non, je l’ai mise dans mon sac.

– Et tes caoutchouc, alors, tu les oublies ?

– Ah oui, c’est vrai ! »

Jamais sans ma déesse.

Enfin comprenez DS

Oui ben si vous êtes aussi néophytes que moi, l’orthographe a pu vous échapper également dans un premier temps.

Jusqu’à ce que je vérifie sur le net.

Jeu Nintendo DS.

Excusez du peu, on n’a jamais eu ça à la maison.

A peine entendu parler.

Mais alors quelle découverte, et même par deux fois ces derniers jours !

Finies les engueulades, finies les punitions, finies les réflexions, finies les exclusions, finies les corrections 🙂

Merci qui ?

Merci Nintendo.

J’ai trouvé un truc trop fort pour les enfants présentant un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité.

Si si, plus fort que la ritaline !

Vous leur collez la DS entre les mains et disposez du nombre d’heures que vous jugerez utiles pour ne pas être dérangés.

Encéphalogramme plat.

Vous passent devant sans vous voir.

Survolent la table.

Squattent de préférence, fauteuils et canapés.

Piquent avec une main dans une assiette, et coincent la DS dans l’autre, trop forts !

Franchement, on a partagé un super repas entre adultes.

Les enfants présents ne savaient pas qui était là, ni le prénom de chacun chacune, et encore moins le lien qui unissait les gens présents entre eux…

Mais pas besoin d’apprendre à se tenir à table, la tendance est à se vautrer sur le canapé, de préférence allongé.

Pas besoin de découvrir des saveurs nouvelles, la tendance est à ingurgiter, du bout du bec, de préférence ce qui est mou, insipide, gras et sucré.

Pas besoin de prendre de nouvelles des humains environnants, le monde tient dans une petite boîte en plastique.

Texte libre : Racontez votre journée de dimanche

« Dimanche, nous étions invités en famille.

J’ai battu mon propre record sur Pokemon, ensuite j’ai trouvé de nouveaux indices sur Dragon Ball Z.

Et mes fichues allergies ne m’ont pas empêché de souffler dans la DS pour faire avancer le bateau, éteindre la bougie, ou même faire des bulles dans l’autre jeu !

De plus, nous avons été silencieux comme des images durant la déblatération des adultes.

Tout aurait pu être parfait si on nous avait posé un petit plateau repas à côté du canapé.

Mais maman n’avait visiblement pas envie de se lever ce jour-là, et papa non plus d’ailleurs.

Et la dame qui nous recevait n’y a pas pensé, mais on s’est débrouillé pour ne pas rester à table.

Paraît que quand on était bébés, on nous collait une sucette dans la bouche pour ne pas nous entendre.

Maintenant on nous colle des DS entre les mains, pour la même raison.

De toutes façons, je n’avais rien à dire.

Ce fut une très bonne journée. »

« – Merci, vraiment merci, pour ce bon moment passé ensemble 🙂

– De rien ! Et comme ils ont été mignons vos enfants, on ne les pas entendus de la journée, compliments !

– On a de la chance, oui, la petite dernière vient juste de s’y mettre, quel soulagement, on avait peur qu’elle prenne du retard dans l’acquisition des bases de la DS.

– Ah oui, c’est arrivé au nôtre, on a été obligé de lui faire prendre des cours de soutien l’été dernier, autrement il n’aurait pas eu le niveau de ses camarades à la rentrée… »

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.