Je suis une charnière de ta vie - Crédit photo izart.fr
Je suis une charnière de ta vie - Crédit photo izart.fr

« Je suis une charnière de ta vie »

11/03/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Je suis une charnière de ta vie - Crédit photo izart.fr
Je suis une charnière de ta vie – Crédit photo izart.fr

Je suis une charnière de ta vie

Charnière, selon l’étymologie, attache articulée, pivot, pilier, pôle, élément capital.

Charnière, assemblage de deux pièces faites d’une partie mobile liée à une partie fixe.

Charnière, toujours dans le Littré, outil qui sert à graver sur les pierres dures, tiens donc…

Un jour, la mère met un, des, enfant-s au monde.

Accrochés à elle comme des coquillages à leur roche.

Valse des valves de coquilles articulées par une charnière, au grès des flots.

Lentement, se détachent peu à peu de leur base.

S’en vont explorer les profondeurs de la mer.

Et se fixent d’autres horizons.

Un jour, deviennent points d’ancrage solides.

Le mobile devenu immobile.

L’immobile devenu mobile.

Le rocher s’accroche au coquillage.

Le coquillage s’accroche au rocher.

Chacun sa raison d’être.

Je suis une charnière de ta vie.

Tu es une charnière de ma vie.

Nous sommes des charnières de nos vies.

J’aime t’entendre, j’aime vous entendre.

Devenez à votre tour meneurs de barque !

La mer est pareille, sac et ressac tour à tour.

Je vous ai menés un jour, je vous ai menés au jour.

Je vous ai aimés un  jour, je vous ai aimés toujours.

Le livre de la sagesse est sous votre plume.

Oiseau migrateur m’a t-elle dit, en réponse à mon vœu de réincarnation en oiseau, pour revenir à la chaleur, l’hiver venu !

Il faisait beau, il faisait chaud, le petite mésange bleue n’en finissait plus de nous louer la campagne environnante, postée dans son épais buisson, te souviens-tu M. ?

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

  1. Sûr que je me souviens de la petite mésange bleue… et du bleu et du rose et surtout du vert, j’en ai vu de toutes les couleurs aujourd’hui car c’est Holi en Inde et comme la mésange nous annonce les beaux jours, Holi annonce aussi le renouveau, c’est notre Mardi-Gras et tout le monde s’amuse beaucoup. Est-ce que nous nous amusons encore beaucoup ce jour là en France ? Quand je bossais tous les élèves et les profs pouvaient se déguiser ce jour là et faire les cours comme ça ! c’était super sympa, est-ce qu’on peut encore le faire ? En étant en Inde et voyant vivre les gens de près, ne sommes nous pas en train de perdre toutes nos valeurs, traditionnelles certes, mais pas toutes à mettre à la poubelle ! S’amuser en groupe, jouer, danser, se déguiser, ici c’est se jeter des couleurs et en badigeonner les autres de partout avec de grandes embrassades joyeuses, accueillir les ami-e-s toute la journée à la maison, aller voir aussi les ami-e-s entre deux visites, boire du thé, manger des gâteaux… on fera du régime demain ! l’accueil, la fraternité, le sens de la famille franchement il y a des fois où ça fait du bien !

    • Et oui, en Allemagne, j’ai vécu aussi une jolie tradition qui fait que le jour de l’anniversaire d’une personne, toutes et tous ses ami-e-s défilent à la maison pour apporter un petit cadeau, et la personne a préparé de bon matin ou la veille plein de gâteaux pour les déguster autour d’une boisson avec eux 🙂 Je m’imaginais bien débarquer chez quelqu’un sans prévenir, en France, le jour de son anniversaire…
      Avec mes enfants, nous avons aussi créé des traditions propres à notre tribu et ça fait du bien de se retrouver avec nos rituels !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.