Recrute drone en urgence - Crédit photo izart.fr
Recrute drone en urgence - Crédit photo izart.fr

« Recrute drone en urgence »

10/03/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Recrute drone en urgence - Crédit photo izart.fr
Recrute drone en urgence – Crédit photo izart.fr

Recrute drone en urgence… slurp… slurp…

Zut de zut, je n’ai pas encore trouvé le moyen d’écrire et de manger en même temps.

Comme ce sont deux de mes fonctions vitales, impossible d’en sacrifier une au profit de l’autre.

Pourtant, j’avais deux chouettes info reçues ce jour à vous communiquer mais mon œuf à la coque (merci C. !) ne pouvait pas plus attendre…

Donc, voilà la première, ce sont quelques entrefilets lus sur la feuille de paie que j’ai reçue, dont une Contribution au remboursement de la dette sociale.

Crédit photo Village de la Justice
Crédit photo Village de la Justice

Oui, compagnes et compagnons de misère, serrons-nous les coudes, on ne sait bien trop qu’entre pauvres la solidarité fonctionne toujours à merveille.

C’est pour ça que certain-e-s essaient de copier la misère dans la sphère politique, mais pas encore assez entraîné-e-s et trop vite démasqué-e-s.

Tu parles, des indemnités à 3000€ et plus, c’est encore trop visible et ça fait pas encore pleurer…

Les aspirations des pauvres ne sont pas très éloignées des réalités des riches.
Pierre Desproges

Bon, ben ce jour, malgré tout le reste (!), je suis toujours aussi contente que mes prélèvements contribuent, par exemple, à la qualité du service de santé de mon pays.

Unique au monde, et égal pour toutes et tous 🙂

De même, j’ai toujours trouvé formidable que mes enfants bénéficient, grâce à des professionnels de l’éducation nationale, d’un enseignement gratuit et de qualité, financé par les deniers publics.

Oui, ils en ont tous largement bénéficié et satisfait leurs envies et goûts en matière d’études.

Bon ben voilà, je participe presque comme tout-e un-e chacun-e, dans ce pays, à résorber l’endettement de la Sécurité Sociale 😉

Enfin, comme répétait ma grand-mère, dans son deux pièces de la Croix-Rousse, à ses 10 enfants qui lui restaient sur les 12 qu’elle avait mis au monde, mieux vaut être pauvres et en bonne santé que riches et malades.

La deuxième bonne nouvelle, c’est M. qui me l’a envoyé : un drone à mon secours !

Alors là, merci les ami-e-s, continuez à me faire rire et à rire avec moi.

Je vous rassure une fois de plus dans ces lignes, la pauvreté le manque de richesse n’est pas plus maladie honteuse que contagieuse 🙂

Ah oui, ce dont j’aurais le plus besoin en ce moment, c’est bien d’un-e avocat-e très spécialisé-e dans le domaine où il va lui falloir défendre ma cause…

En attendant, merci, toutes vos attentions sont agréables et importantes pour le moral.

Petites comme grandes, discrètes comme apparentes, je sais que vous êtes là de partout, et de mille et une manières 😉

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

  1. Oui, oui, réjouissons nous de ce que nos petits sous servent encore à la collectivité, on ne le dira jamais assez ! encore hier à la radio, une écrivaine qui racontait qu’elle avait dû tout sacrifier pour arriver à se payer ses soins pour plus de mille dollars aux US. Et si ce n’était que ça, je pense aussi au petit tailleur de Mussoorie en Inde qui avait dû hypothéquer sa maison pour payer l’opération à coeur ouvert de sa fille (six mille euros) et qui a évité d’être mis à la rue avec toute sa famille grâce à la générosité immense de tout un groupe d’amis qui se sont mobilisés. Il devait payer tellement d’intérêts chaque mois à l’usurier qu’il lui était absolument impossible de rembourser son prêt ! Sa fille va très bien, merci. Et j’ai subventionné les études de son frère pour qu’il puisse avoir un bon job ! Cette histoire est à lire dans un vieux numéro de la revue XXI (je lui fais de la pub car c’est une excellente revue, malheureusement pas assez connue)
    http://www.revue21.fr/tous_les_numeros/le-petit-tailleur-de-mussoorie/

    • Merci pour ton témoignage et BRAVO BRAVO BRAVO, oui la vie est pleine de rebondissements tout petits qu’on ne sait pas toujours, et qui en adoucissent à chaque fois l’amertume…
      Très étonnée de voir ressortir cette excellent publication XXI que je connais également, tiens donc 😉

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.