Joie extrême au réveil - Crédit photo izart.fr
Joie extrême au réveil - Crédit photo izart.fr

« Joie extrême au réveil »

06/03/2015 Bonjour à toutes et à tous,

Joie extrême au réveil - Crédit photo izart.fr
Joie extrême au réveil – Crédit photo izart.fr

Je me demande encore comment ils ont appris que j’avais du mal à monter les escaliers ???

En tous cas, ils se sont précipités pour me distribuer ce courrier dans la boîte « Comment j’ai retrouvé le bonheur de bouger mes articulations… »

A grand coup de gel gnagnagna pardi et plein de cadeaux en plus !

Et pourtant je n’ai pas d’anniversaire en vue tout de suite…

Je dis ça parce que c’est ce qui est arrivé à un de mes amis, quelques mois avant de fêter ses 75 printemps.

Non, ok, je n’en suis pas là quand même, mais laissez-moi finir !

Et bien il a reçu plein de sollicitations de compagnies d’assurance pour souscrire… à une assurance vie.
« Dépêchez-vous, il ne vous reste plus que 3 mois pour souscrire avant vos 75 ans… »

Ça fait toujours plaisir de savoir que vous avez atteint la date de péremption non ?

Ben non, tout faux, si j’avais mal au genou, c’était pas à cause d’une histoire d’âge ou d’artrose !

Simplement une tendinite au genou traitée efficacement par mon ostéo.

Du bassin aux orteils, me voilà toute neuve, si si 🙂

Je disais donc, ce matin, joie extrême au réveil, que je voulais partager dans cette Petite chronique 😉

Rien à voir avec le genou, c’est fini ça, on va pas monter un club de Tamalou non plus non ?

Et ben voilà, pour éviter de faire dans ce genre de club, tous au MOOC !

Parce que grâce à Internet, la culture, le savoir, la connaissance vont être accessibles à tout le monde sur la planète avec ce système d’enseignement, et gratuitement.

Cette magnifique énergie, nourrie à l’échelle planétaire, tire les choses vers le haut, en réponse à tous ceux qui veulent les tirer vers le bas.

Réponse à ceux qui tuent les enfants dans les écoles, à ceux qui détruisent les musées, à ceux qui rasent les vestiges des civilisations anciennes

Finalement, n’est-elle pas la réponse à « Et maintenant on fait quoi » ?

Aux coups de masse et de bulldozers, aux meurtres dans les écoles, résister intellectuellement.

Parce que malgré ces manifestations spectaculaires d’impuissance et de frustration, la puissance de l’esprit ne peut être réduite à néant.

Au monde matériel répond celui de l’esprit.

Bon allez, c’est bien beau de causer comme ça, mais faut que je vous laisse, le jardin m’attend par ce beau soleil !

Bien à vous,

Isabelle
Ps : Ne pas oublier de retourner tous ces petits bulletins dans une enveloppe non affranchie à celui que vous estimez le plus con, ça défoule 😉 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.