Le chikungunya ne passera pas par moi - Crédit photo izart.fr
Le chikungunya ne passera pas par moi - Crédit photo izart.fr

“Le chikungunya ne passera pas par moi”

Vous avez aimé :
[Total : 3   Moyenne : 5/5]

08/12/2019 Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui 08 décembre, tandis que la Fête des Lumières bat son plein à Lyon, oui, je le déclare solennellement.

Le chikungunya ne passera pas par moi !

Malgré une épaule très douloureuse depuis deux jours.

Puis un coude et un genou sensibles, du même côté, le troisième jour…

Et malgré les résultats d’analyse positifs à cette maladie que J. a effectués, 15 jours après l’avoir contractée 🙁

Ah ben oui, normalement il était censé n’être “contagieux” que durant 5 à 7 jours, à ce qu’en disait le Net.

Enfin du moins par le biais d’un éventuel moustique qui m’aurait piquée après l’avoir piqué, ça en fait des probabilités…

Bon ça c’était dans le texte, mais comme d’habitude, la réalité est autre.

La preuve c’est qu’après avoir (enfin) fait une prise de sang, 15 jours plus tard donc, le test était encore positif 🙁

Et bien que je me fus décarcassée pour trouver du Nigari, bio s’il vous plaît, l’intéressé ne daigna point démarrer sa cure…

Ah oui, au fait, aucun remède n’existe.

Le seul truc connu et efficace pour apaiser les douleurs articulaires, c’est la prise de magnésium 🙂

Et certaines plantes médicinales indiennes, je l’ai appris après…

Ben nous, avec L., avions fait notre cure, histoire de renforcer nos défenses immunitaires à l’entrée de l’hiver.

Et aussi parce que le sachet contenait 100 g de produit.

Et que ça en fait des semaines de cure à raison de 20 g par litre d’eau…

Bref, quand il m’a annoncé vouloir démarrer sa cure 3 semaines après ses crises, j’en croyais pas mes oreilles.

Faut dire qu’il avait toujours des douleurs intermittentes, et que moi je commençais à me renseigner pour mon cas…

Alors lui qui a pour ennemis jurés les choses futiles et inutiles, il a glissé dans son sac à dos sa bouteille de magnésium !

J’en croyais pas mes yeux cette fois, le voyant partir en voyage avec sa potion 🙂

De mon côté, j’ai fait la tisane habituelle, celle à spectre large que j’utilise pour tout, refroidissements, fatigue, digestion difficile…

Et puis j’ai massé mes articulations alternativement aux huiles essentielles de lavande et tea-tree, après un yoga léger.

Dernière consigne, coucher à 21:30, parce que la meilleure méthode qu’à inventé le corps pour récupérer, c’est dormir !

Plus re-cure de magnésium pour renforcer mes défenses immunitaires, wait and see…

Si toutefois vous n’entendez plus parler de moi, je serai sans doute au fond de mon lit et abandonnée à mon triste sort pour un moment 🙁

Bien à vous,

Isabelle

5 Commentaires

  1. Enfin du moins par le biais d’un éventuel moustique qui m’aurait piquée après l’avoir piqué, ça en fait des probabilités…

    Et il faut que ce soit un moustique compatible (qui puisse transporter la maladie)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.