Le fabuleux carrot-cake au cassis de M - Crédit photo izart.fr
Le fabuleux carrot-cake au cassis de M - Crédit photo izart.fr

« Le fabuleux carrot-cake au cassis de M. »

18/06/2018 Bonjour à toutes et à tous,
Le fabuleux carrot-cake au cassis de M - Crédit photo izart.fr
Le fabuleux carrot-cake au cassis de M – Crédit photo izart.fr

J’ai fait la taupe, une fois de plus et vous m’en voyez bien désolée, mais je ne peux pas…

Je ne peux pas assurer la tournée des chaumières amies, et dieu sait si elles sont nombreuses.

Bien trop nombreuses à visiter en si peu de temps 🙁

Après avoir essayé au début de ma vie de nomade à gérer de front tout cela, j’y ai vite renoncé tant l’exercice était épuisant 🙁

Oui, je vous aime moi aussi, mais de grâce, prenez le moyen de locomotion de votre choix et venez me rendre visite dans ma montagne !

Vous comprendrez bien que je ne peux ni ne veux transformer en Tour-Opérateur chacun de mes passages dans la région lyonnaise.

Mais comme je n’avais pas revu M. depuis mon retour d’Inde et son retour de Chine… notre rencontre s’est programmée dans l’urgence la plus improbable.

Tu es là demain midi ? Ok alors on déjeune ensemble, j’amène un taboulé !

Improvisation autour d’un taboulé et le fabuleux carrot-cake au cassis de M., voilà comment j’en suis venue à vous parler de tout ça 🙂

Béate d’admiration devant sa prouesse culinaire.

Carrot-cake aux baies de cassis avec entre autres, noix de cajous, raisins secs et 3 farines : pois chiche, épeautre, maïs… je ne vous dis pas, une folie en bouche.

Je suis tombée dedans, elles est tombée dedans, nous sommes tombées dedans !

Et le lendemain encore, et même le surlendemain, jusqu’à la dernière miette 🙂

Mais en rasant les murs, j’ai fait des rencontres aussi improbables que réjouissantes…

Dans des boutiques, sur la route nous nous sommes croisé·e·s sans autre forme de rendez-vous.

Oui, déménager c’est mourir un peu, il n’empêche que les amitiés demeurent.

D’autres liens, d’autres projets, la vie continue.

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

  1. oh ! la la ! n’en fais pas trop quand même ! et merci pour les commentaires si élogieux ! le problème c’est que maintenant que tu as mis la barre aussi haut, que vais-je trouver la prochaine fois pour arriver à t’épater ? Merci pour ton passage si ensoleillé, ton taboulé était tout aussi délicieux… La yourte ne sera probablement pas disponible, mais on prendra contact 4 ou 5 jours avant d’arriver, au cas où… Alors à bientôt dans ta montagne et merci pour ton passage, même éclair, c’est toujours un bonheur !

    • Ah ben au moins c’était sincère, tu me connais ! Entre le carrot-cake, le thé vieilli et le vin de noix, t’as de l’avance, t’inquiète 🙂 Pour la yourte, oui, faut tenter des fois que… et à tout bientôt !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.