Le grand costaud en uniforme s'est avancé vers moi - Crédit photo izart.fr
Le grand costaud en uniforme s'est avancé vers moi - Crédit photo izart.fr

« Le grand costaud en uniforme s’est avancé vers moi »

17/10/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Le grand costaud en uniforme s'est avancé vers moi - Crédit photo izart.fr
Le grand costaud en uniforme s’est avancé vers moi – Crédit photo izart.fr

Quand le grand costaud en uniforme s’est avancé vers moi, je me suis faite toute petite et toute bête.

« – Bonjour, excusez-moi, est-ce que vous parlez français ?

– Oui, oui, bien sûr, bonjour Monsieur…

– Bon, vous n’avez pas entendu mon annonce vous demandant de dégager votre véhicule ?

– Ah non, excusez-moi Monsieur, je suis un peu stressée, j’attends quelqu’un que je ne vois pas arriver… »

En fait, nous étions trois en gare de M. à chercher désespérément R. suite à la réservation en ligne sur le site de covoiturage dédié, BlaBlaCar, et je l’avais bien entendue son annonce !

Mais le problème était ailleurs 🙁

14:51 « – Bonjour, je vous contacte car j’ai réservé le trajet M. / P. avec vous aujourd’hui. Un ami a moi se presentera à ma place car c est lui qui va sur P.

     14:51 – Ok entendu. RV à la dépose minute à la gare St R.

14:53 – Où se trouve la pause minute ?

     14:54 – A l’entrée du parking face à la gare.

14:55 – Je ne vois pas…

     14:58 – Il y a des panneaux dépose minute. Je suis en train de conduire je coupe le téléphone jusqu’à M. Désolée.

14:58 – D’accord

     16:55 – Je vous retrouve à 17:40 comme convenu, ne vous inquiétez pas!

17:22 – Pas de soucis

17:22 – Il arrive

17:29 – Pouvez-vous me dire quand il est dans votre véhicule afin que je sois tenu informé ?

     17:30 – Ok

17:47 – Il n est pas arrivé encore ?

     17:52 – Il n’est pas là pouvez-vous me donner son numéro ?

     17:54 – J’attends encore 5 mn mais je ne peux pas attendre davantage, désolée

17: 54 – Il a son téléphone sans batterie…

17:55 – Excusez-nous il n est pas de M. je pensais qu’il trouverait…

17:55 – Il a un pull gris, des lunettes (s il les porte), un jean bleu et des chaussures blanches

17:55 – Si vous le voyez par pur hasard aux alentours…

     18:02 – Désolée, j’ai un autre covoiturage avec moi je dois partir…

18:02 – Pas de soucis… »

Lorsqu’enfin engagée sur l’autoroute, la voiture qui nous précédait se mit à klaxonner avec insistance, dans un grand éclat de rire, avec M., nous avons tout à fait imaginé le scénario.

Avec, dans le rôle principal, R. qui essaie désespérément de nous rattraper pour honorer le covoiturage… et le débit occasionné par la réservation en ligne 🙁

Entre l’arrivée et le départ en gare de M. j’avais pas mal d’avance par rapport aux calculs du site, et du coup, de l’attente.

Partie de L. toujours en excellente compagnie, grâce à  A.M. retrouvée pour le voyage retour, ce fut chez elle, et devant une très agréable tasse de Yogi Tea que je pus souffler un peu avant de reprendre la route 😉

Repartie avec M. ma nouvelle covoitureuse, la conversation me plongea avec douceur plus de 20 ans en arrière…

Lorsqu’une bonne fée venait me rendre visite tous les jours pour améliorer mon ordinaire à grand renfort de fruits et légumes frais, compotes, gratins et autres bonnes intentions culinaires, durant des mois d’hospitalisation.

Elle s’appelait… la Diététicienne 🙂

PS : Si toutefois en gare de M. vous rencontriez un jeune homme avec peut-être des lunettes, s’il les porte…

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.