Le locataire s'engage à en payer le prix - Crédit photo izart.fr
Le locataire s'engage à en payer le prix - Crédit photo izart.fr

« Le locataire s’engage à en payer le prix »

02/11/2016 Bonjour à toutes et à tous,

Le locataire s'engage à en payer le prix - Crédit photo izart.fr
Le locataire s’engage à en payer le prix – Crédit photo izart.fr

« – Mais tu ne lui as pas raconté à la femme ???

– En fait, je m’en moque… tu sais, les conversations toxiques 🙂

– Mais que tu fermes les radiateurs du couloir, des chambres, de la salle à manger, que tu récupères chaque goutte d’eau à la cuisine et à la salle de bain pour économiser ???

– Je m’en moque de lui raconter, même si j’ai droit tous les mois à ma lettre de rappel, puis au sms, puis à l’appel téléphonique sur mon fixe, puis à l’appel téléphonique sur mon portable avec un sermon sur mon répondeur en bonus 🙂

– Non mais c’est dingue, il faudrait qu’ils sachent comment tu vis 🙁 « 

Ce qu’il faut savoir sur…
Le paiement du loyer
Le loyer, c’est le paiement d’un service ! C’est un devoir !
Le loyer résulte d’un contrat entre le propriétaire (OPAC du Rhône) et le locataire.
Ce contrat s’appelle un contrat de location ou bail. L’OPAC du Rhône s’engage à mettre à disposition un logement et à le maintenir en état, le locataire s’engage à en payer le prix : LE LOYER.
Un contrat entre deux parties ça se respecte ! C’est obligatoire !
(…) Si vous rencontrez un jour des difficultés pour régler votre loyer, parlez-en immédiatement à l’OPAC du Rhône pour trouver une solution.

Trucs et astuces
Pour soigner une écorchure
Grâce aux vertus cicatrisantes des tanins qu’il renferme, le thé active la coagulation du sang en cas de petite coupure. Il suffit d’appliquer un sachet de thé infusé sur la plaie et d’attendre l’arrêt du saignement.

Novembre 2016 – LA LETTRE #79 – Bulletin bimestriel d’information pour les locataires de l’OPAC du Rhône

Cher Monsieur le Directeur de Rédaction, comment vous dire ?

En fait, cela fait un an que je vous ai écrit pour anticiper, justement 🙂

De rencontrer des difficultés de paiement de loyer, par exemple 🙂

En vous demandant de me reloger dans un plus petit appartement, évidemment 🙂

Et arriver ainsi à faire face à des frais réduits, cela s’entend 🙂

Je vous ai envoyé une lettre polie, sans faute et sans agressivité, courtoisement 🙂

Et dont j’ai pesé chaque mot, pour que la situation soit bien claire entre nous, nul doute possible 🙂

Bien avant que les ennuis commencent, à l’évidence 🙂

Mais mon courrier a été égaré de Novembre 2015 à Mars 2016 dans les fichiers informatiques de votre organisme, pour mémoire 🙂

Alors je me suis lancée moi-même à sa recherche, et avec succès, je vous le rappelle 🙂

Maintenant, votre conseil pour soigner une écorchure avec un sachet de thé usagé, certes 🙂

Mais dès novembre, il me semble que nombre de locataires auront des préoccupations… plus prioritaires, vous saisissez 🙂

Toujours disposée à en (re)parler avec vous, vous savez où me joindre, il me semble 🙂

Et je vous souhaite de passer un bon hiver, cela va de soi 🙂

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

  1. et voilà… comment veux tu que ce brave homme te réponde hein ? si tu lui as vraiment écrit cette lettre ? ah ! ma bonne dame, les réponses de l’administration ça se mérite ! et pour cela il faut rappeler les faits, donner les références, la date du précédent courrier et même la photocopie des courriers échangés, ça aide grandement à la recherche ! et si nécessaire envoyer le tout en recommandé avec AR. A mon avis il te faut faire encore un tout petit effort dans ce sens pour avoir une réponse appropriée ! suis le conseil d’une vieille copine branchée « administratif » !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.