Le meilleur gâteau au yahourt - Crédit photo izart.fr
Le meilleur gâteau au yahourt - Crédit photo izart.fr

« Le meilleur gâteau au yahourt »

27/11/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Le meilleur gâteau au yahourt - Crédit photo izart.fr
Le meilleur gâteau au yahourt – Crédit photo izart.fr

Driiiiing !

« – Bonjour, t’as pas un moule à gâteau assez grand et haut ? En fait, B. veut faire un gâteau et nous invite à venir le manger après le repas 😉

– Wahou ! Cool ! Le temps de chercher dans mes cartons et je lui monte ça ! »

Ah ben c’est sûr que tous mes cartons ne sont pas déballés, loin s’en faut…

Le voilà, le grand moule de grand-mère en fer blanc qui rouille si on ne le graisse pas largement !

Pour l’anecdote, je raconte à C. qu’il servait à faire la brioche de ma grand-mère.

La pâte en couronne, posée autour comme ça, et qui était dorée au jaune d’œuf avant d’être enfournée.

C’est ça le truc ici, nous on fait du lien social avec tout ce qui nous passe entre les mains, et la cuisine, c’est super fédérateur.

Quelques jours avant, ça avait été atelier rempotage des plantes dans l’entrée, puis mangeoire pour oiseaux dehors, et tout au début, les cendriers collaboratifs qui fonctionnent à plein !

Donc, depuis mes crêpes de sarrasin qui n’ont pas encore (beaucoup) d’amatrices et d’amateurs dans le voisinage, j’ai compris qu’il fallait pimenter le quotidien de nouveautés avec… parcimonie 😉

Alors, dans l’ordre d’apparition pour le meilleur gâteau au yahourt :

B. qui a fourni les ingrédients, farine, oeufs, pommes, yahourt, et le four.

C. qui a touillé la pâte, puis ensuite largement beurré et fariné le moule.

I. qui a prêté le moule que C. a donc fariné.

C. la seconde du nom, qui a versé la pâte dans le moule, d’une main experte.

Et enfin C. la troisième du nom, qui a apporté la bouilloire électrique et les infusions pour la tasse d’eau chaude du soir.

Toutes nous nous sommes enfin attablées autour du gâteau au yahourt de B. qui ne cuisin-eu plus pour ell-eu tout-e seul-eu !

Elle est trop heureuse de nous avoir comme invitées, et raconte, raconte, raconte… avec en fond sonore le rugby à la télé et la banda locale sur le lecteur CD 🙂

Un samedi soir ordinaire sur la terre.

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.