Home » Blog » Petite chronique « J’ai été ravie de cette carte…

Petite chronique « J’ai été ravie de cette carte…

0

« J’ai été ravie de cette carte »

26/11/2017 Bonjour à toutes et à tous,

J'ai été ravie de cette carte - Crédit photo izart.fr

J’ai été ravie de cette carte – Crédit photo izart.fr

« – Vingt ???

– Ben oui, vingt !

– Donc vous voulez vingt timbres mode éco ?

– C’est bien ça, vingt timbres éco, les gris 🙂 »

Ah ben ça l’a surpris l’employé du bureau de Poste que je lui en achète vingt d’un coup !

Pourtant, c’est dans mes habitudes, sauf qu’avant je passais par une intermédiaire pour mes commandes, mais maintenant, vue la distance…

Quand presque toutes vos connaissances sont dans un rayon de trente kilomètres, c’est sûr que vous ne vous envoyez pas des cartes postales pour donner ou prendre des nouvelles.

Mais pour moi, le changement d’horizon, c’est l’occasion rêvée d’en envoyer à nouveau.

Parce que si je reste fidèle à l’écriture, même dématérialisée sur le Net, j’adore prendre la plume, en chair et en os, enfin c’est une image, pour envoyer une petite bafouille par voie traditionnelle 😉

« J’ai bien reçu ta carte ce jour, quelle performance notre chère Poste !
N’empêche, j’ai été ravie de cette carte, d’une part parce que j’adore en recevoir, d’autre part car à notre époque de l’immédiateté, j’aime l’idée que quelqu’un-e a acheté une carte, a acheté un timbre, a pris le temps de l’écrire et d’aller la mettre dans une BAL. » P.

Certain·e·s l’ont reçue, paraît-il, au bout de quinze jours, et d’autres, très peu de temps après l’expédition, même au tarif éco 🙂

C’est ce qui fait le charme de la Poste, cette vieille dame désuète à la démarche mal assurée, non ?

Et moi-même, très étonnée par vos gentilles réponses, je vous remercie en retour.

Envoyer une carte postale de nos jours ça a un petit côté kitsch, mais c’est peut-être bien plus que cela.

Exactement pour les raisons que P. évoque.

Oui, prendre le temps d’écrire un message personnalisé à chaque destinataire, l’avoir en pensée et lui dédier quelques mots silencieux… sans immédiateté, à contre-temps, à contre-courant.

Et j’avoue même que j’adore retrouver, dans l’écriture, cette saveur d’antan, ah… la Madeleine de Proust !

Vous souvenez-vous des chaînes de cartes postales que nous envoyions, ado, avec les adresses de cinq autres personnes mentionnées sur la lettre à faire suivre ?

Quant à l’avalanche de cartes postales supposée remplir ma boîte aux lettres… j’attends toujours 🙂

Mais cela ne m’empêchait pas de recommencer à chaque nouvelle sollicitation !

Allez, j’offre une jolie carte aux trois premier·e·s qui m’en font la demande avec leur adresse postale dans les commentaires de la rubrique ci-dessous, anonymat préservé bien évidemment 😉

Et je compte sur vous pour envoyer une carte postale aux élèves cambodgiens qui ont posté cette vidéo, so cute !

Bien à vous,

Isabelle

0

Isabelle alias Mam's

    « Petites chroniques » sont produites sous Licence Creative Commons : Oeuvres protégées, leur reproduction, copie, modification sont soumises à autorisation du propriétaire.

    4 Comments

    1. Bijoliane dit :

      Wouah j’ai du retard pour tes chroniques mais bon j’ai quelques petites excuses… Et là je vais passer mon temps à l’hôpital avec mon frère
      Mais du coup j’ai le droit à une carte postale ?
      Bises

      0
    2. Wenzel dit :

      Hello hello ce serait super d être parmi les trois premiers :))
      Je pourrai en recevoir une stp, Geosses bises

      0

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Petite chronique « J&rs…

    par Isabelle alias Mam's Temps de lecture : 2 min
    4