Les bébés indiens sont plutôt curieux qu'effrayés - Crédit photo izart.fr
Les bébés indiens sont plutôt curieux qu'effrayés - Crédit photo izart.fr

“Les bébés indiens sont plutôt curieux qu’effrayés”

Vous avez aimé :
[Total : 1   Moyenne : 5/5]
07/11/2018 Bonjour à toutes et à tous,

Maintenant je sais.

Je sais qui me pince le bras ou les côtes dans la rue et les magasins.

La première fois, cela m’a désagréablement surprise 🙁

Mais maintenant, ça me fait sourire 😉

Ben oui, les bébés indiens sont plutôt curieux qu’effrayés à la vue d’étrangèr·e·s !

Dès qu’on est un peu serré·e·s dans un endroit quelconque, cas de figure très courant en Inde, leurs petites mains m’agrippent.

Une peau de blanche pardi, ça les intrigue, faut qu’ils touchent, même pas peur !

Et souvent leurs parents sont surpris quand ils me voient caresser leurs petites mains en retour 😉

En parlant de communication, une dame à la mode typiquement indienne, sari et bijoux d’oreilles, de nez ainsi que de chevilles, m’a abordée dans la rue.

Mais chose incroyable, elle m’a parlé en français de France !

S’assurant même après que je parlais bien français comme pour conforter son intuition !

Comme j’étais en train de déguster un fruit, elle me demanda si c’était bien un fruit de la passion.

Et s’ils étaient bons ici !

J’en consomme presque quotidiennement en faisant mes courses tellement que c’est pratique à déguster 😉

Vous connaissez le truc de cogner le fruit contre une barrière ou le porte-bagage d’un vélo pour l’ouvrir en deux comme un œuf ?

Et hop à vous les petites graines tellement parfumées quand elles éclatent sous vos dents, croquantes et acidulées 🙂

Ce même jour, déambulant sur la promenade en bord de mer, je croise des monsieurs assis sur un banc et tous très occupés à lire le journal.

Sauf un, qui me salue bien poliement de la tête.

J’ai beau chercher, je ne sais toujours pas d’où l’on se connaît 😉

Pas plus que cet autre à qui j’ai laissé place pour circuler avec vélo et remorque dans une rue étroite et qui m’a gratifiée d’un aimable Bonsoir Madame !

L’Inde et ses mystères, ça continue…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.