Les vêtements indo-occidentaux késako ? - Crédit photo izart.fr
Les vêtements indo-occidentaux késako ? - Crédit photo izart.fr

« Les vêtements indo-occidentaux késako ? »

Vous avez aimé :

24/11/2022 Bonjour à toutes et à tous,

Les vêtements indo-occidentaux késako ?

La question a été soulevée alors que nous évoquions la colonisation de Goa par les portugais depuis des siècles, son rattachement à l’Inde datant de 1961.

Goa est à présent une des destinations préférées des touristes russes en Inde.

Mais pas que, car Mumbai est aussi très prisée par les femmes russes dont nombre trouvent maris à leur goût dans cette grande ville.

En effet, elles se plaisent à adopter la culture indienne, se pliant facilement aux exigences d’un époux indien, généralement fortuné, qui aime s’afficher avec une épouse étrangère.

Ainsi, elles arborent fièrement le sari traditionnel, les bijoux et autres bindis que les jeunes femmes indiennes, dans les grandes villes, portent de moins en moins.

Ces dernières ont effectivement depuis belle lurette adopté le mélange de mode, combinant kurta et jeans.

Ou pareillement elles portent le salwar, pantalon très ample, formé de plis, et resserré aux chevilles assorti d’un top à bretelles.

C’est comme cela qu’est née la mode indo-occidentale, portée d’un côté comme de l’autre du globe.

Qui n’a pas porté en France la tunique longue sur un jean, voire des leggings plus récemment ?

Quant aux sandales en cuir naturel, maintenant plus design et déclinées en couleur, qui ne les a pas adoptées un jour dans sa vie ?

La principale différence réside dans le choix des couleurs, car en Inde on les affiche !

Bon, j’ai aussi appris au passage pourquoi l’Inde avait toujours réservé le meilleur accueil aux russes.

Malheureusement, comme un relent de guerre plane sur cette amitié indo-russe.

Quoi de plus naturel que d’accueillir à bras ouverts ces derniers, plutôt que les américains, alliés bien sûr des anglais…

Certes, entre invasions anglaise, portugaise, arabe, turque, afghane, danois, française, hollandaise, l’Inde a eu aussi droit à sa part d’influences extérieures.

Alors autant garder les meilleures, et le domaine de la mode en est un bon exemple car celui-ci n’a jamais tué personne et profite, bien au contraire, à tout le monde!

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan, vadavam de Pondicherry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

Befor:11,90 €
11,90 €
-0,00 € -0 %

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.