L'une pleure et l'autre rit - Crédit photo izart
L'une pleure et l'autre rit - Crédit photo izart
Vous avez aimé :
[Total : 3    Moyenne : 5/5]

« L’une pleure et l’autre rit »

26/05/2019 Bonjour à toutes et à tous,

L’une pleure et l’autre rit, à un jour près.

L’une s’appelle Theresa May et elle a fait pleurer beaucoup de monde avant sa démission, en Angleterre.

L’autre s’appelle Narendra Modi et il a fait beaucoup d’heureux·ses avec sa victoire, en Inde.

Le très incompétent Boris Johnson brillera t-il toujours autant, alors qu’il est supposé prendre la relève ?

Ou est-il tapi dans son coin en attendant le déluge ?

Quant au discours identitaire qui a sauvé Modi, va t-il relever l’économie pour laquelle il n’a rien pu faire ?

Il est sûr que les moyens employés lui ont permis de museler toute la communication afin de s’assurer le succès.

Et en pointant la sécurité, il a évidemment rallié beaucoup de monde à sa cause, on connaît le discours…

Mais comment va t-il relever un pays dont le secteur agricole en crise est pourtant le premier employeur du pays ?

Et où la production agricole est majeure dans un pays qui possède la deuxième surface agricole mondiale ?

Quant aux anglais qui sont hostiles au Brexit, ils n’ont pas fini de constater dans quelle déconfiture s’engage le pays…

Déjà, figurer sur les listes électorales françaises ou simplement voter va poser problème aux citoyen·ne·s anglais·e·s.

Puisque nul ne sait à quelle sauce elles et ils vont être mangés…

Et de plus, de nombreuses irrégularités ont été constatées en Angleterre pour les élections européennes.

Ainsi des résident·e·s européen·ne·s mais non anglais·e·s n’ont pu exercer leur droit de vote…

Toujours est-il que les premiers résultats tombent dans l’UE.

Et qu’aux Pays-Bas la victoire est d’ores et déjà acquise pour les candidat·e·s pro-européen·e·s.

On attendra donc ce soir pour connaître aussi les résultats de l’Angleterre en pleine mascarade …

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.