Manquerait plus qu'un cyclone - Crédit photo izart.fr
Manquerait plus qu'un cyclone - Crédit photo izart.fr

“Manquerait plus qu’un cyclone”

24/11/2020 Bonjour à toutes et à tous,

Dans la panade où je suis actuellement, entre extension de séjour sans retour et process d’intégration en cours, manquerait plus qu’un cyclone.

Bougez pas, il arrive…

Et même plus tôt que prévu, parce lundi matin on m’annonçait sa venue pour le milieu de semaine, mais le soir-même j’apprenais qu’il démarrait le mardi !

Dans ma lancée, lundi soir j’ai fait cuire des œufs durs, des épinards avec du paneer, et des haricots verts.

Ben oui parce que dans le genre bonnes nouvelles, l‘électricité va être coupée pendant 2 à 3 jours.

Donc plus de plaque de cuisson et plus de frigo non plus.

Les batteries de mes téléphone et tablette sont chargées à bloc et toutes mes bouteilles d’eau remplies.

Je vais aussi faire tourner une machine à laver de bonne heure, sinon je n’aurai plus rien à me mettre sur le dos.

Une fois le linge étendu, je filerai ensuite au marché, faire le plein de fruits et légumes, de curd et d’oeufs.

Et puis après, il n’y aura plus qu’à attendre en suivant les consignes.

Peut-être que j’irai un peu tailler la bavette chez mes ami·e·s de la résidence.

Mais promis, je n’en sortirai pas.

Et à la copine qui tapait des mains d’excitation en imaginant vivre son premier cyclone, les premières consignes l’ont vite calmée !

Quand je lui ai dit de commencer à faire des provisions d’eau potable, anticiper de vider son frigo et stocker du riz, ça l’a faite moins rire.

Surtout quand je lui ai conseillé aussi de tirer un seau d’eau.

Ben oui, pour se laver comme à l’ancienne…

Bien à vous,

Isabelle


Vous avez aimé :
[Total : 6   Moyenne : 5/5]


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.