Mickey part en ratatouille - Crédit photo izart.fr
Mickey part en ratatouille - Crédit photo izart.fr

« Mickey part en ratatouille »

05/10/2014 Bonjour à toutes et à tous,

Ça y est, je peux enfin l’avouer sans honte !

J’ai jamais traîné mes enfants chez Mickey !

Enfin vous m’avez comprise, à Eurodisney, Disneyland quoi.

Et ben je vous rassure, ça ne les a jamais traumatisés et ils n’ont jamais été non plus stigmatisés par leurs camarades de classe.

Quand ils étaient petits, dans notre village de campagne d’alors, c’était l’événement de monter un WE chez Mickey, en famille ou en charter avec les assoc, récits et moultes détails au retour, photos, gadgets et menus à l’appui…

Moi, ça m’a toujours laissée de marbre et je ne pensais pas qu’ils porteraient plus tard des séquelles de ce manquement, ou pire, me le reprocheraient 🙁

Quand j’ai appris ce matin que pour Mickey c’était la chute libre avec un million de visiteurs en moins l’année dernière, j’ai repris espoir, Mickey part en ratatouille 🙂

Je me suis dit, tiens, les gens sont en train de devenir plus de plus intelligents !

Voyez ce que la crise est en train d’engendrer de positif : on se recentre sur l’essentiel, on cultive des valeurs, des élans de solidarité naissent aux quatre coins du monde.

MARRE DE CONSOMMER, maintenant PARTAGER est le mot d’ordre qui circule autour de la terre entière.

Partager ses savoirs avec les FabLab, partager sa voiture sur Blablacar, partager un hébergement en Couchsurfing, partager une coloc à plusieurs, partager des cours avec les MOOC, partager ses projets avec d’autres, on partage aussi en ligne les vidéos, les photos, les agendas…

Bref, je partage, tu partages, elle ou il partage, donc nous allons bien 🙂

Et vous, il en est où votre baromètre du partage ?

Allez  aujourd’hui je partage avec vous ces quelques minutes de vidéo humoristique.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.