Mission très spéciale - Crédit photo izart.fr
Mission très spéciale - Crédit photo izart.fr

« Mission très spéciale »


Vous avez aimé :
[Total : 2   Moyenne : 5/5]


20/06/2020 Bonjour à toutes et à tous,

Isabelle… Isabelle… Isabelle…

Non, je n’ai pas rêvé.

Quelque part, quelqu’un m’appelle.

Mais où donc ?

J’ai beau tourner la tête à droite, à gauche, en haut, en bas, je ne vois absolument personne.

Je découvre avec stupeur que cette voix vient de l’intérieur d’un logement et passe à travers une moustiquaire.

Mais en outre, si j’entends bien prononcer mon prénom, je ne distingue personne…

La voix m’explique alors qui elle est, et je lui mets un visage, effectivement !

A. rentre à Auroville après avoir sillonné l’Inde en avion pour arriver à destination.

Mais une quarantaine de 15 jours lui est mposée dans son logement, à titre préventif.

Cela faisait pratiquement 3 mois qu’elle avait quitté le Tamil Nadu pour se rendre dans sa famille.

A Auroville, confinement ou pas, pour garder son statut, il y a certaines règles.

Dont notamment le temps de présence effective passée ici dans l’année.

Elle était donc rentré après maintes détours à travers le pays pour enfin rejoindre son lieu de résidence.

Elle se renseigna ensuite pour savoir si tous les jours je me rendais bien au restaurant.

N’ayant pas la possibilité de se déplacer, il lui fallait s’organiser pour se nourrir.

Elle me demanda alors s’il était possible de lui récupérer son tiffin de midi en même temps que mon dal.

Cela ne me posait bien évidemment aucun problème.

Et je m’acquitais alors d’une mission très spéciale….

En l’occurrence, j’étais livreuse, mais pas de pizza.

De tiffins à personne isolée préventivement pour lutter contre la propagation du COVID-19 !

Le soir, je croisais le livreur venu déposer le dîner de A. sur la terrasse.

Le voyant s’éloigner rapidement avant qu’elle n’ouvre sa porte, j’eus une curieuse sensation.

Cela me rappela les lépreux, jadis tenus en quarantaine, loin des foyers d’habitation et que l’on ravitaillait de la même façon…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.