Pfeizer sur grand écran - Crédit photo izart.fr
Pfeizer sur grand écran - Crédit photo izart.fr

“Pfeizer sur grand écran”

11/09/2021 Bonjour à toutes et à tous,

A la veille du 20 ème anniversaire des attentats du World Trade Centere, je vis passer furtivement la silhouette des tours dans le dernier de la trilogie Qatsi.

Par contre, Pfeizer sur grand écran j’y eus droit.

Et d’autres dans la salle, tout comme moi, grognèrent de mécontentement à l’affiche du nom de la firme parmi les plus gros trust mondiaux, BMW, Apple, Disney, Mc Donald et compagnie…

Malgré le recul de presque 20 ans aussi pour ce film sorti en 2002, on ne peut malheureusement constater que presque rien n’a changé.

Entre guerres, malbouffe, industrialisation, pollution… difficile de saluer le décollage des fusées et l’essor de l’ère numérique.

Au contraire même, c’est juste remuer le couteau dans la plaie…

Pourtant, 10 minutes avant le début de séance c’était pas gagné.

J’étais en effet la première à décliner mon identité sur le journal de bord.

Mais une demi-heure plus tard, après la présentation du film, nous devions bien être une trentaine installés tous les deux sièges.

Heureusement qu’à Auroville comme partout ailleurs il y a d’inconditionnels cinéphiles que rien n’arrête.

C’est ainsi que nous retrouvons aussi une poignée, debout sous le porche, à échanger nos impressions, à la fin de la projection.

Par chance, le choix de la programmation a de quoi satisfaire le plus grand nombre d’entre nous qui ne possédons à domicile ni grand écran plat ni matériel de projection.

Bon, d’accord, certaines personnes ont quitté la salle en début de projection.

Mais difficile de saisir le sens du film avec seulement Philippe Glass et sa musique en illustration sonore, quand on n’a pas vu les deux précédents.

Une grande chance pour moi qui, par contre, n’avait vu que le premier de la trilogie, lors de sa sortie en 1982 !

Comme quoi, il ne faut jamais désespérer, 40 après, c’est encore jouable.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.