Barque
Barque

« Plus de monde dans la barque »

18/07/2013 Bonjour à toutes et à tous,

(Réactualisée le 30/11/2015, la vidéo d’origine n’étant plus disponible)

Barque
Barque

« (…) Plus de monde dans la barque » a dit le nouveau Ministre de l’Ecologie Philippe Martin, mais je me demande s’il ne nous mène pas en Batho quand même ^^

Blague à part, va falloir mettre en application les nouvelles mesures du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie en ce qui concerne l’éclairage de nuit des bureaux et  vitrines et façades des commerces.

En effet, l’arrêté ministériel entré en vigueur le 1er Juillet 2013,  limite les heures d’éclairage et les interdit même entre 1:00 et 7:00 du matin.

En cas d’infraction, l’amende peut monter jusqu’à 750 €, maires et préfets sont responsables de l’application de l’arrêté.

Cela permettra de réaliser une économie de consommation électrique inutile, et de limiter les perturbations d’écosystèmes naturels tels que migrations, cycles d’espèces nocturnes…

Le bon geste serait ensuite d’appliquer ces mesures aux bâtiments et lieux publics et de passer à l’éclairage Leds dans tous les cas.

L’éclairage public compte à lui seul pour 45 % de la consommation totale d’électricité des collectivités territoriales, et 37 % de leurs dépenses ! (Source FRAPNA février 2010 ).

Il est plus que nécessaire de limiter notre impact sur l’environnement et être conscients de notre responsabilité dans la bonne marche de l’univers.

Nous ne sommes que des utilisateurs de ce qui est à notre disposition, et non pas le contraire.

La terre existe depuis bien plus longtemps que notre passage, réduit dans le meilleur des cas à une espérance de vie de moins d’une centaine d’année !

C’est pour cela que je suis encore navrée de lire qu’on a traqué puis tué un requin – bouledogue à la Réunion, en représailles à l’attaque d’un squale sur une plage non surveillée et interdite à la baignade…

Le requin – bouledogue est une espèce menacée, qui chasse pour se nourrir, sans discernement de proies, s’il est utile de le rappeler.

Moins de 50 humains par an décèdent des suites d’attaques de requins.

197 333 décèdent lors de meurtres – homicides dans le monde, pour une année également (Source Consoglobe, chiffres 2009).

Quid des hommes et de leur rapport à la nature :

– Continuer à exterminer tous les requins, ça va ramener les morts ? Sous prétexte que des humains sans limite veulent s’aventurer dans des espaces non fréquentés par la population locale et abondamment signalés comme dangereux par des pavillons rouges, des équipes qui patrouillent et des panneaux annonçant la présence de requins ?

– Arrêter les visites touristiques à sensation dans des cages immergées où l’on excite les requins avec du sang pour les faire réagir ?

– Interdire la pêche intensive qui affame ces gros mangeurs (parfois plusieurs tonnes à nourrir), sans respect de l’écosystème des océans ?

Finalement dans quel camp se trouvent les requins ?

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.