Princesse pipi de chat cherche prince charmant - Crédit photo izart.fr
Princesse pipi de chat cherche prince charmant - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

« Princesse pipi de chat cherche prince charmant »

08/01/2018 Bonjour à toutes et à tous,

On parle beaucoup de mariages arrangés en Inde, mais il faut remettre les choses dans leur contexte.

Ainsi, chaque famille va d’abord mener sa petite enquête.

Elle consiste à trouver la ou le futur·e partenaire qui semble correspondre  le mieux socialement au fils ou à la fille.

Sa moralité, son caractère, sa réputation, tout va être sujet de discussion.

Pour une femme, sa capacité à pérenniser le couple est très important.

Car dans ce pays toutes n’ont pas encore accès aux études ni à l’emploi, on a connu ça chez nous aussi…

Donc savoir tenir une maison avec tout ce que cela inclut de ménage, cuisine, économie… est gage de réussite pour la communauté.

Mais de toute évidence, une jeune fille de classe moyenne n’aura pas bénéficié dans sa famille des services d’employé·e de maison.

Et encore moins de cuisinier·e, chauffeur, jardinier, livreur et autre subalterne.

Alors ce sera d’autant plus facile pour elle de contracter un mariage qu’elle maîtrise la gestion d’une maison de A à Z.

Mais dans la moiteur indienne, tournoie un essaim de grosses bêtes éblouies par le halo lumineux qui entoure les jeunes gens étrangers.

Certaines plus très jeunes filles mais de très bonnes familles n’ont pas échappé à l’éducation digne de leur rang.

Élevées dans la soie et les coussins tel que leur rang de princesses l’exige.

Mais bien sûr n’ont jamais tenu un éplucheur ou un chiffon dans leurs petites mains aux ongles vernis.

Et encore moins le manche d’une casserole ou d’un balai, car par ailleurs tout leur est du.

Pouah ! Ce travail dégradant est réservé aux gens de basse condition !

Elle n’ont hélas, le moment venu, trouvé chaussure à leur pied.

Même si elles gardent une réelle conscience de leur précieuse valeur marchande.

Plus une très haute estime d’elles-même, cela va de pair.

Arrive donc un âge mature ou celles qui n’ont point trouvé de maris restent sur la sellette.

Princesse pipi de chat cherche prince charmant désespérément…

Et de préférence parmi les rangs de jeunes gens étrangers fraîchement débarqués qui ignorent tout d’elles.

Et auprès desquels elles pourront déployer leurs charmes orientaux, leurs atours n’ayant définitivement pas convaincu là où elles évoluaient.

A cet art de la séduction et de la manipulation elles sont toutefois expertes !

Sûrement que 9 fois sur 10 le stratagème fonctionne…

Ah les belles peaux dorées de soleil, les longs cheveux noirs, les grands yeux cernés de khôl, l’exotisme bat son plein !

Sauf qu’une gourde, même argentée, ici comme ailleurs ça reste une gourde 🙂

Bien à vous,

Isabelle

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.