Samedi #40mars - Crédit photo izart.fr
Samedi #40mars - Crédit photo izart.fr

“Samedi #40mars”

07/04/2016 Bonjour à toutes et à tous,

Samedi #40mars - Crédit photo izart.fr
Samedi #40mars – Crédit photo izart.fr

Samedi #40mars, j’y serai.

Nous y serons.

Serez-vous avec nous ?

Désolée, on ne peut pas les laisser seuls.

Et encore moins critiquer, comme les quelques commentaires à la con que j’ai lus à travers les réseaux sociaux.

La frustration de tous ceux qui ont courbé l’échine sans broncher, tous ceux qui ont exécuté sans piper mot, tous ceux qui ont obéi sans se respecter.

Moi, de mon temps je faisais 50 heures… On en a chié et on a fermé notre gueule… Ils n’ont qu’à prendre exemple sur ceux qui ont travaillé dur comme moi…

Comme une odeur d’égouts qui remonte de certaines bouches.

Et ben non, c’est pas parce que ton père est con et méchant que tu dois être fille de, conne et méchante, quoique dans certains partis politiques

Je vous la souhaite meilleure la vie, et plus heureuse, vous mes enfants et tous les jeunes dans la rue depuis ce fameux #OnVautMieuxQueCa, et le #31mars a suivi, puis un #32mars et #NuitDebout

Bon, à toutes celles et eux qui veulent nous rejoindre, faites signe, je communiquerai les infos 🙂

Et aux abonnés qui ont quitté ma liste de diffusion précipitamment, désolée de vous avoir causé tant de peine, je reste convaincue que c’est une fausse manip de votre part…

Bref, je suis en phase de radicalisation, et si certains ont choisi d’en parler ici, c’est plutôt bon signe, merci !

Contre les profiteurs, les magouilleurs, les abuseurs, les menteurs, les profiteurs, les aboyeurs, les affameurs, les arrangeurs, les arnaqueurs, les brodeurs, les berceurs et les berneurs… (liste non exhaustive, à compléter à votre goût).

Bas les masques, tout le monde dehors pour dénoncer cette oligarchie 🙁

Like
Like

Oui, la jeunesse est belle, et pleine de ressources, et d’idées nouvelles, et j’adhère !

Même si pour l’instant l’info est museléeoh, mon dieu, des vagues dans d’autres villes de France, quelle horreur… bientôt ils ne pourront plus la cacher, les réseaux sociaux et ceux qui s’y activent sont bien plus réactifs 🙂

Voilà, pendant que certains usaient leurs fonds de culottes dans les rangs bien formatés de l’ENA ou copie-conforme, d’autres, grâce à leurs balbutiements sur les réseaux sociaux, traçaient un B.a.-ba de la communication coopérative et collaborative via le Net.

Une grande longueur d’avance les sépare, car après la rue, il y a désormais les ténèbres entre eux.

Grand merci à A.M. qui est venue me demander l’asile politique cet après-midi, on est au moins deux à avancer dans la nuit 😉

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.