“Tabi no yume”

11/07/2013 Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour de Marseille
Bonjour de Marseille

Tabi no yume, c’est la seule phrase que je connaisse en japonais.

Saki me l’a apprise, sur la route de Marseille avec J. et M., en allant rejoindre un ami.

Alors même que rien ne nous destinait à faire halte dans cette ville, nous avons suivi le GPS jusqu’au Boulevard Sainte Anne, numéro 1.

Dans un superbe restaurant japonais ouvert il y a un mois par un authentique cuisinier… japonais.

Attention, voilà le genre d’expérience que peut engendrer le covoiturage

Parler des coutumes du Japon, son climat, sa population, des films de Takeshi Kitano en passant par la catastrophe de Fukushima, c’est élémentaire.

En anglais avec une japonaise fraîchement débarquée à Paris et covoiturée depuis Lyon pour Marseille, c’est moins banal.

Et discuter ainsi pendant presque 4:00 de la guesthouse qu’elle gére à Osaka et de son voyage de 2 mois qui va se poursuivre à travers l’Espagne et le Portugal, c’est vraiment passionnant !

Adeptes du canapé et aventuriers des séries télévisées, abstenez-vous.

Belle présentation
Belle présentation

En covoiturant, vous risquez de prendre à  bord des inconnu(e)s.

Qui ne parlent même pas français.

Ainsi que leur(s)  valise(s).

Vous risquez de communiquer dans une langue étrangère aussi.

Plutôt que d’écouter votre radio préférée de l’été.

Vous risquez aussi de ne pas vous ennuyer.

Vous risquez de grossir votre carnet d’adresses.

Mais vous risquez surtout de ne plus coller à la réalité

…Avec ce qui se raconte au sujet de la France depuis l’étranger 🙁

Les touristes japonais sont conditionnés par les Tour opérateurs dès leur inscription pour un vol à destination de la France 🙁

Personne ne doit s’aventurer au-delà d’une ligne Paris-Lyon.

Tenez vos sacs à main contre vous.

Fermez-les bien.

Ne posez rien près de vous, gardez tout sur vous.

Et oui, parce qu’au Japon, comme en Thaïlande d’ailleurs, l’on vit dans la transparence la plus totale en matière d’honnêteté.

Assortiment
Assortiment

Un objet trouvé est immédiatement déposé à la police, personne ne craint de laisser son sac ouvert dans les transports en commun, ni de poser ses effets personnels à côté de soi dans les lieux publics…

Rien que ça !

Enfin, le courant est tellement bien passé entre Saki et nous que nous avons fini par déjeuner ensemble dans le restaurant japonais de son ami.

Où nous avions réservé sans préciser que Saki était avec nous, pour leur faire une surprise 😉

Inutile de vous raconter les retrouvailles !

Sushis, makis et tempuras de toute beauté ont charmé nos papilles.

L’assortiment de poissons ; présenté dans sa petite barque de glace où reposait un petit poisson de glace également ; était un pur régal pour tous les sens 🙂

Et puis nous avons laissé Saki sur le pas de la porte avec ses amis, non sans avoir échangé nos contacts, qui sait ?

Le nom du restaurant, fraîchement installé,  inspirait déjà nos projets les plus fous…

Tabi no yume, rêve de voyage.

Bien à vous,

Isabelle

Tabi no yume
Restaurant de sushis
1 Bd Sainte Anne 13008 Marseille 04 91 22 09 33 / 06 10 50 34 47
http://www.tabinoyume.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.