Ton poste te dit - Crédit photo izart.fr
Ton poste te dit - Crédit photo izart.fr

« Ton poste te dit »

19/03/2016 Bonjour à toutes et à tous,

C’est d’abord à l’heure du petit-déjeuner, puis à l’heure de l’apéro et en plein déjeuner,ensuite à quatre heures et enfin en plein dîner.

Vous avez droit au même refrain très appétissant sur les ondes 🙂

Ton poste te dit d’une voix féminine et suave « Ça vous dirait de sauver une vie ? Vous vous demandez comment hein ?… »

Campagne pour le dépistage du cancer colorectal à l’heure des repas, bonjour !

Ben oui, je comprends qu’elle insiste.

Vu que je ne me suis pas même mobilisée lors de sa dernière campagne sur ces mêmes ondes, celle du dépistage du cancer du sein

Il en raconte à la pelle des infos plus ou moins pleines d’humour et de sexisme non dissimulé, mon cher poste de radio…

Il est notoire que le cancer du sein affecte plus les femmes que les hommes.

Mais qu’en est-il au juste, statistiquement, du public touché par le cancer colorectal ?

Ah ben oui, parce que dans les deux cas, c’est une voix féminine qui fait l’annonce, on n’aurait pas pu panacher ?

Par contre, c’est bien un homme qui par trois fois s’écrie dans votre poste « Je veux créer mon entreprise ! »

Et devinez de qui vient la réponse « Va au salon de l’entreprise… »

D’une femme évidemment ^^

L’entrepreneur ne peut bien sûr que revêtir une silhouette masculine dans l’imaginaire très pauvre des publicitaires.

Mais c’est qu’ils sont à la base, bien mal informés

La faute aux feuilles de pub débordantes de gros bras bien roulés qui manient la perceuse avec dextérité sans doute.

Car c’est sûr qu’il y en a pléthore !

Ah ben c’est comme la conversation entre potos à propos de leurs campings-cars, tu veux en acheter un autre toi aussi ??? 

Campagne sur la radio nationale pour le salon du camping-car, une affaire d’hommes ça, de toute évidence 🙂

Bon allez, je vous laisse là, j’ai deux trois trous à faire pour relooker un pot de grès en égouttoir à couverts.

Oh, pas de quoi s’étaler davantage!

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.