Home » Blog » Petite chronique « Tout aurait pu être magnifique sans les Bidochon…

Petite chronique « Tout aurait pu être magnifique sans les Bidochon…

« Tout aurait pu être magnifique sans les Bidochon »

Vous aimez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 4/5]
09/11/2018 Bonjour à toutes et à tous,
Tout aurait pu être magnifique sans les Bidochon - Crédit photo izart.fr

Tout aurait pu être magnifique sans les Bidochon – Crédit photo izart.fr

Ah M’sieur Binet, excusez..

Mais j’ai tellement imbibé ma jeunesse de vos BD, que c’est pas possible, toutes les fois ils ressortent 🙁

Qui ça ? Ben la Raymonde et le Robert !

Ah j’en vois de partout.

Tiens, même à l’aéroport en train d’embarquer sur le même vol que moi 🙁

Non mais rien à voir avec les expats, c’est encore une autre pointure ceux-là…

La Raymonde et le Robert, c’était avant.

Je vous jure que c’est vrai, y’avait témoins quand le Robert il s’est enfermé dans la moustiquaire avec les moustiques.

Oui, exactement ça, les moustiques à l’intérieur de la moustiquaire 🙂

Voilà, tout aurait pu être magnifique sans les Bidochon

Sauf qu’il n’arrêtait pas de boire du soda et qu’elle n’arrêtait pas de lui dire que c’était plein de sucre et qu’il avait déjà bu du coca à midi.

Ils se méfiaient en outre beaucoup d’Internet, davantage encore que de tout le reste.

Parce que sur Google Maps il y a plein de gens qui passent leur temps à espionner les voisins.

De plus, ils savaient que via ce média, certains épluchaient jusqu’à leurs voitures et mataient encore davantage leur piscine.

Un jour, il a promis à sa voisine de table tu verras je te la montrerai quand je la sortirai ma GoPro.

Oui, celle-là même qu’il fixait sur la carrosserie de sa voiture pour filmer les paysages, parce que c’est tellement beau de filmer des paysages.

La GoPro, pas la voisine de table, hein.

Il était même capable de nous raconter tel un orfèvre, toujours en plein repas, toutes les pièces qui composaient la cafetière italienne qu’il avait payée si cher.

Et dont d’ailleurs ils ne se servaient pas…

Cependant à l’aéroport, ils n’ont pas fait les malins avant de passer au contrôle.

Surtout elle, tellement inquiète qu’elle s’en est même confiée à sa voisine de transit.

Et si les couverts en métal de la compagnie aérienne qu’ils avaient glissés dans leurs sacs allaient être découverts aux rayons X ?

Cependant ils les trouvaient si pratiques pour leurs futurs pique-nique

Enfin tout est devenu magnifique sans les Bidochon quand finalement ils ont décidé de faire bande à part.

On en rigole encore 🙂

Bien à vous,

Isabelle

Isabelle alias Mam's

    « Petites chroniques » sont produites sous Licence Creative Commons : Oeuvres protégées, leur reproduction, copie, modification sont soumises à autorisation du propriétaire.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Petite chronique « Tout…

    par Isabelle alias Mam's Temps de lecture : 2 min
    0