Home » Blog » Petite chronique « Recette N°133 – Baajara ke saath orenj kek…

Petite chronique « Recette N°133 – Baajara ke saath orenj kek…

« Recette N°133 – Baajara ke saath orenj kek »

Vous aimez aimé :
[Total : 2    Moyenne : 5/5]
10/11/2018 Bonjour à toutes et à tous,

Recette N°133 – Baajara ke saath orenj kek – Crédit photo izart.fr

J’aurais aussi pu écrire cette Recette N°133 – Baajara ke saath orenj kek de la façon suivante : बाजरा के साथ नारंगी केक.

Ça vous aurait bien avancé·e·s hein !

Mais comme il faut s’adapter au pays dans lequel on se trouve et que j’avais promis un gâteau à mes coloc, j’ai eu une intuition…

Et si je déclinais à l’indienne ma recette fétiche N°75 – Torta all’arancia e polenta déjà empruntée aux italien·ne·s ?

Aussitôt dit aussitôt fait, toujours bio et sans gluten, vous allez vous régaler si vous trouvez tous les ingrédients que j’ai à portée de main en Inde !

L’agrume que j’ai utilisé est le mousambi que l’on consomme sous forme de fruit frais pressé de partout dans les échoppes de rue.

Il est aussi connu sous le nom de limette, sa peau est verte et sa chair orangé très clair, sa saveur légèrement sucrée est très désaltérante.

Et pour remplacer la polenta, j’ai utilisé des flocons de millet, céréale commune ici et dont on retrouve trace dans les vieilles recettes de France, si si !

En guise de poudre d’amande, produit hors de prix ici, j’ai mis du tahini, qui est de la crème de sésame.

Recette N°133 – Baajara ke saath orenj kek

  • 3 mousambis
    100 gr de sucre roux
    3 oeufs
    200 gr de flocons de millet
    2 cas de tahini
    1 cac de bicarbonate
    1/2 cac de gingembre râpé
    4 capsules de cardamome

D’abord, placer les 3 mousambis entiers dans une casserole et les recouvrir d’eau aux 3/4 environ.

Poser un couvercle et les cuire doucement environ 40 mn.

Pendant ce temps, battre les oeufs entiers avec 100 gr de sucre jusqu’à obtenir un mélange très mousseux.

Incorporer ensuite le tahini, le bicarbonate, le gingembre, remuer encore, et les flocons de millet, remuer encore et toujours !

Et pendant ce temps donc, les mousambis sont cuits.

Détailler les mousambis cuits en deux, puis en quartiers de plus en plus petits et les passer au mixeur.

Alors vous allez obtenir une mousse onctueuse, toute parfumée de l’essence, du zeste et du jus des mosambis.

Puis mélanger DÉLICATEMENT, c’est tellement joli, le premier appareil avec la mousse de mosambis.

Cuire alors 40 mn à 170° tout en surveillant la cuisson, bla bla bla… vous connaissez le refrain !

Faire ensuite réduire un peu l’eau de cuisson si parfumée des mousambis avec une cuillère à soupe de sucre et les graines de cardamome écrasées.

Au bout d’une quinzaine de minutes de cuisson, napper le gâteau tout doucement de ce sirop filtré pour qu’il s’en imbibe bien…

DIVIN non, ce mélange made in India que j’ai créé pour vous ?

Bien à vous,

Isabelle

 

Isabelle alias Mam's

    « Petites chroniques » sont produites sous Licence Creative Commons : Oeuvres protégées, leur reproduction, copie, modification sont soumises à autorisation du propriétaire.

    2 Comments

    1. Bijoliane dit :

      merci pour le mousambi, sathukudi or sathukodi (சாத்துக்குடி) in Tamil. (!) Je ne connaissais pas ce mot ! mais pourquoi tu as des « capsules » de curcuma ? tu n’en trouves pas directement en poudre sur le marché ? je parie que tu peux même en trouver du bio à Pondy, non ? peut-être même au super qui se trouve pas loin de Casablanca… ah mais non il s’agit de graines de cardamome… c’est juste une erreur dans ton énoncé, ça va… je vais essayer avec des oranges bio, ça devrait le faire non ?

      1+

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Petite chronique « Rece…

    par Isabelle alias Mam's Temps de lecture : 2 min
    2