Traquenard au Mount Âbû fin - Crédit izart.fr
Traquenard au Mount Âbû fin - Crédit izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 4    Moyenne : 4.8/5]

« Traquenard au Mount Âbû fin »

06/03/2019 Bonjour à toutes et à tous,

Comment imaginer qu’un mariage en pleine montagne fasse le même raffut qu’un autre fêté en pleine ville, Jodhpur par exemple ?

Le village paisible d’autrefois flanqué sur le Mount Âbû et célèbre pour ses temples Jaïns est devenu une destination de luxe.

Ici l’alcool coule à flot loin de tout contrôle, et les hôtels affichent des noms plus délirants les uns que les autres, tout comme leurs prix.

C’est très branché de se marier à l’Hotel Hillock où à l’Hotel Hilltone pour y faire la fête jusqu’à point d’heure…

Était-ce l’altitude, ma nuit perturbée par tant de bruit ou l’accumulation de contrariétés qui m’a collé une migraine dès le réveil ?

Allez savoir…

Toujours est-il que j’ai renoncé à l’excursion pour aller visiter les temples, réveillée déjà trop tôt par un chat.

Qui miaulait désespérément à la porte de la chambre pour qu’on lui ouvre…

Puis par le bruit des casseroles entrechoquées dans la cuisine pour la grande vaisselle du matin qui démarrait.

Suivi de celui des habitant·e·s de la maison qui ne connaissent que la conversation en mode loud.

Je méditais donc, toute habillée et roulée dans ma couverture depuis la veille pour parer au froid et à la saleté environnantes.

Quand soudain une remontée de bile me tira du lit en urgence.

Mais voulant ensuite me rincer la bouche, je constatais avec stupeur que l’eau de la salle de bain avait été coupée 🙁

Mon seul luxe ce jour-là fut alors de me gargariser à l’eau en bouteille !

Quand le reste de notre Bande de blandes poussa la porte de la chambre, je pus enfin écrire Traquenard au Mount Âbû fin…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.