Tuer les moustiques est une expression indienne - Crédit photo izart.fr
Tuer les moustiques est une expression indienne - Crédit photo izart.fr

« Tuer les moustiques est une expression indienne »

27/03/2018 Bonjour à toutes et à tous,

Tuer les moustiques est une expression indienne - Crédit photo izart.fr
Tuer les moustiques est une expression indienne – Crédit photo izart.fr

La scène se passe dans un restaurant.

Ce pourrait être n’importe lequel en Inde.

Le serveur a compté et recompté, nous sommes bien 7 à vouloir déjeuner.

Mais la salle ne comporte que des tables de 2 ou de 4 couverts

Nous proposons alors de coller une table de 2 à une table de 4, mathématique…

D’ailleurs, une dame âgée qui déjeune seule, déménage spontanément son assiette pour libérer la table de 4 couverts qu’elle occupe.

Mais nous n’avons pas le même schéma mental que le serveur pour réorganiser la salle.

Le concept que nous proposons lui pose problème…

Il s’adresse alors à un autre client qui déjeune seul, et lui indique de s’installer ailleurs !

Nous voilà maintenant en présence de 2 tables de 4 couverts libres, bien 🙂

Sauf que nous n’avons pas vraiment envie de passer le repas à nous tourner le dos, ou de choisir comment nous allons nous répartir à 7 sur 2 tables non contiguës…

Ben oui, il semble impossible au serveur de coller les tables l’une à l’autre pour que nous partagions le repas ensemble 🙁

Lorsqu’il revient vers la dame qui a déjà déménagé une première fois, elle proteste vivement lorsqu’il suggère… de la déménager une seconde fois…

Et comme cela fait une paire de minutes que l’installation improbable dure, nous parons au plus simple.

Nous prenons d’assaut une table de 4, avec 6 chaises autour, plus une 7ème au bout !

Il est 15:00, et malgré l’oeil désapprobateur du serveur perturbé par la modification du plan de salle, nous entendons bien manger 🙂

Nous ne saurons jamais si le cuisinier est allé ramasser des petits pois ou arracher des pommes de terre au jardin, ou s’il avait d’autres consignes.

Toujours est-il que nous avons été servies… une heure trente plus tard, et le repas était délicieux !

J’en ai profité pour apprendre que tuer les moustiques est une expression indienne à peu près semblable à compter ses moutons, dans la version française originelle, c’est à dire, s’ennuyer.

Autre pays, autre bestiaire.

A ce propos, une vache, meuglant bruyamment par la fenêtre du restaurant donna au lieu un joyeux air de ferme auberge 🙂

Mais la vue un chien qui débarbouillait d’un coup de langue le mufle d’une autre, encombré de mucosités verdâtres, ne donna lieu à aucun commentaire, bon appétit !

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.