Uber Shit après Uber Eats - Crédit photo izart.fr
Uber Shit après Uber Eats - Crédit photo izart.fr

« Uber Shit après Uber Eats »

Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

13/09/2019 Bonjour à toutes et à tous,

Je viens de découvrir l’existence d’Uber Shit après Uber Eats, tout en conduisant à travers la ville, observant certains postés stratégiquement.

Oui, bien sûr, c’est une expression de djeuns et ça m’a fait bien rire, même si la réalité est autre…

Livraison de shit vs livraison de eats, aucun rapport financièrement parlant, mais un même service à portée de téléphone.

C’est dingue l’évolution des choses, retirée depuis 2 ans dans ma campagne occitane, j’avais zappé tout ça !

Je me suis plutôt rapprochée au plus près de la nature, et enfouie avec bonheur au plus profond de ses secrets 😉

Ma dernière découverte urbaine après Uber Shit donc, ce furent les casiers Amazon pour retirer un colis en composant un code secret.

C’est géré automatiquement et surtout informatisé, tout ce qui manquait… à La Poste 🙁

Depuis le temps que je prédis ce genre de service, même si à l’époque je parlais d’une carte de retrait.

Certes, d’un côté ça supprime des emplois, mais ça en crée dans d’autres secteurs.

Les choses ont évolué plus rapidement et plus efficacement que mes prédictions !

Quid de La Poste qui a trop tardé à anticiper ou se moderniser, à se demander si finalement tout cela n’a pas été sciemment orchestré ?

A part ça, je viens de recevoir un joli cliché de la fracture-bis-repetita dont il était question dans la Petite chronique d’hier, wait and see…

Et pendant ce temps-là, m’arrivent des nouvelles d’Amsterdam, où pour parer aux hébergements exorbitants, un autre a trouvé une solution bien pratique.

Location de voiture en guise de couchette pour la nuit entre deux parcours découverte, qui dit mieux ?

A bientôt pour le suite des aventures 😉

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.