Une bonne action par jour et je dors mieux la nuit - Crédit photo izart.fr
Une bonne action par jour et je dors mieux la nuit - Crédit photo izart.fr

« Une bonne action par jour et je dors mieux la nuit »

19/11/2018 Bonjour à toutes et à tous,
Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]
Une bonne action par jour et je dors mieux la nuit - Crédit photo izart.fr
Une bonne action par jour et je dors mieux la nuit – Crédit photo izart.fr

Lorsque le sexagénaire a déplacé la moto stationnée devant la nôtre, j’ai cru que c’était la sienne.

Mais non, il était à pied, juste qu’il nous rendait service comme ça, gentiment 🙂

Une bonne action par jour et je dors mieux la nuit ! conclut-il en souriant…

Alors là j’me dis, incredible India, tout ce que j’ai encore à apprendre des indien·ne·s.

Je sortais donc tout juste de la poste où j’étais allée acheter des timbres pour expédier mes premiers envois de timbres.

Aïe la poste indienne… tout un programme !

Déjà en Inde, aucune enveloppe fournie avec une carte n’est gommée d’avance.

Vous savez celles avec des rabats pré-enduits de colle que vous devez lécher, oubliez les 🙁

Vous avez à disposition dans les bureaux de poste, de grands bols débordants d’un mélange gluant tirant plutôt sur la colle maison.

Oui, comme celle fabriquée par votre maman avec de la farine et de l’eau, pleine de grumeaux, pour occuper vos jeudis après-midi 😉

Et ben c’est la même ici mais en version encore plus archaïque.

Pourtant, l’Inde, forte de ses 154 910 bureaux de poste est le plus vaste réseau postal du monde !

Dans le meilleur des cas, vous arriverez avec beaucoup de patience à coller l’affranchissement sur vos enveloppes.

Et dans le pire, vous serez toujours en train de batailler avec les rabats à coller.

Car à peine avez-vous commencé à tremper le verso d’un timbre dans la mixture qu’un gros tas s’y accroche, et impossible de s’en débarrasser.

A moins de coller le surplus sur les recto d’un, puis de deux, de trois… autres timbres.

Qu’il faudra préalablement arriver à détacher de la planche d’une seule main 🙁

Donc vous vous retrouvez très rapidement avec de la colle très adhérente malgré les apparences, sur tous les doigts, la tablette, les bords du bol, vos manches…

Reste ensuite à attendre que toutes vos enveloppes sèchent pour éviter qu’elles ne se collent entre elles 🙂

Bref, toutes celles et ceux qui en ont fait l’expérience une fois reviennent à la seconde avec un bâton de colle dans les poches 🙂

A propos de poste, j’ai aussi fait connaissance du facteur de ma rue.

Il s’est présenté de lui-même et c’était mieux, car il ne présentait aucun signe distinctif extérieur de la profession.

Chemisette rose à carreaux, vélo vert flambant neuf, une poignée de plis dans la main et l’autre ficelée sur le porte bagage, ça va bien se passer !

Bon j’ai aussi appris qu’il était là en remplacement du titulaire.

Mais quand je lui ai confié que j’avais exercé le même boulot que lui, sa réaction a été pour le moins surprenante.

Ah ! Women in France ? me répondit-il étonné…

Quand je vous dis que je m’améliore en anglais 😉

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.