Une omelette avec deux oeufs gorgés de soleil - Crédit photo izart.fr
Une omelette avec deux oeufs gorgés de soleil - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 2    Moyenne : 5/5]

« Une omelette avec deux oeufs gorgés de soleil »

27/04/2019 Bonjour à toutes et à tous,

Ce jour-là, j’étais trop tenaillée par la faim pour refuser l’omelette que me proposait l’un de mes amis indiens.

Mangez une omelette dans un dhaha, petite restauration rapide de rue, le spectacle est garanti !

Imaginez d’abord des plaques d’oeufs qui attendent sagement empilées en plein cagnard.

J’ai donc opté sans même broncher pour une omelette avec deux oeufs gorgés de soleil

Oui, ici le prix varie en fonction du nombre d’oeufs que vous souhaitez.

Et là, je me suis dit, ma vieille, demain c’est l’intoxication alimentaire garantie, t’es clouée au lit ou…

…Ou tu t’en sors comme une cheffe, et là, t’es immunisée à vie !

C’est sûr que l’eau froide tirée à la pompe pour nettoyer une poêle culottée depuis des décennies, c’était pas top.

Mais pas pire que le récipient qui accueillait les oeufs les uns à la suite des autres sans passer par la case lavage.

Ensuite, j’ai choisi l’option AVEC oignons, pensant que ça agirait ainsi comme désinfectant pour mes intestins.

Le vendeur de rue débordait de travail, nous étions 3 autour de la bonbonne de gaz à attendre notre omelette.

Juste le temps de passer les couverts sous l’eau froide, le déjeuner allait vite être prêt !

Mais non sans avoir, en vain, essayé de décoller des résidus de bouffe du bout de l’ongle bien noir couleur locale.

J’attendais donc mon tour, lorsque l’ami indien, surveillant la scène d’un oeil, stoppa net le vendeur.

Il lui demanda alors de nettoyer l’assiette avant d’y verser l’omelette frite.

Mais trop tard, mon repas avait déjà atterri au milieu de la couche de poussière…

Qu’à cela ne tienne, l’homme reversa aussi sec mon omelette dans la poêle.

Et s’empara de ce qui ressemblait à un chiffon.

Ça ressemblait plus exactement à ce qui avait du être un sac en non-tissé, bien noir couleur locale.

Mon omelette regagna aussitôt l’assiette, une fois le tissu passé dedans.

Vous voulez savoir la suite ?

Oh surprise, je ne suis même pas tombée malade !

Ce dont j’ai été assez fière 🙂

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.