« Vital, Malik, Rémi et les autres ? »

28/10/2014 Bonjour à toutes et à tous,

Arrosoirs
Arrosoirs

Vital, Malik, Rémi et les autres ?

Excusez, mais ça fait froid dans le dos.

Mourir à 21 ans, c’est moche, quoi qu’il en soit.

Peut-être que vous avez les mêmes à la maison.

Entre naïveté et révolte, à 20 ans on est si fragile

A cette heure, on ne sait pas qui ni quoi, est à l’origine du décès de ce jeune adulte, Rémi Fraisse, au barrage de Sivens (81), on parle juste d’une explosion.

Ça me balance tout d’un coup dans l’horreur de juillet 1977, lorsque Vital Michalon est tué par l’explosion d’une grenade lancée par les forces de l’ordre, sur le chantier de Superphénix à Creys-Malville (38).

A l’époque je suis toute jeune, mais la violence des événements qui dégénèrent durant la manif est vraiment traumatisante.

Surtout que j’ai des copains plus âgés qui sont partis manifester, et qu’à l’époque nous n’avons ni portable ni internet pour communiquer en temps réel !

Hier contre un projet de surgénérateur nucléaire, aujourd’hui contre l’intérêt de gros céréaliers, toujours plus haut, toujours plus loin, toujours plus fort…

Oui, on y pense dans les manif que tout peut basculer, mais on y va quand même à tout âge d’ailleurs.

J’avais un vieil ami de manif qui me disait, le souffle court, après avoir bien usé ses souliers à déambuler l’après-midi sur le bitume et dans le froid :

« Si finalement j’y laisse ma peau, ce sera une belle mort ! »

Et pendant ce temps, on rend des honneurs nationaux à quelque gros industriel pollueur et avide.

Et pendant ce temps, la terre se meurt de tous les excès humains, épuisée par des lobbies qui détruisent bruyamment et souvent même en silence.

La raison du plus fort… Une fois de plus, une fois de trop.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.