Y'a du déménagement dans l'air - Crédit photo izart.fr
Y'a du déménagement dans l'air - Crédit photo izart.fr

« Y’a du déménagement dans l’air »

27/06/2018 Bonjour à toutes et à tous,
Y'a du déménagement dans l'air - Crédit photo izart.fr
Y’a du déménagement dans l’air – Crédit photo izart.fr

Y’a du déménagement dans l’air.

Mais non, pas chez moi !

Oui, c’est ça, un de mes proches 😉

Alors cette première nuit, c’était comment ?

Pas très folichon ?

A cause de la voisine du dessus, rentrée à 2:00 du mat, et dont les pas faisaient trembler les marches de la montée d’escaliers.

Au point d’avoir la désagréable impression qu’elle traversait le lit flanqué juste dessous…

Et la même voisine qui avait juste oublié de se déchausser en arrivant chez elle 🙁

Allez, on mettra ça sur le compte du changement, de la pleine lune, du sommeil léger d’une des deux…

C’est vrai que c’est flippant d’ouvrir les yeux au réveil et de ne plus se souvenir qu’on a changé de cadre.

Par exemple il y a 8 jours, lors de ma dernière transhumance…

Ah oui, cette année, ça bouge et j’ai pas fini !

Après, il y a celles et ceux qui se bouchent les oreilles et/ou se masquent les yeux pour avoir un sommeil confortable.

Par chance, je ne suis pas de celles-là.

La dernière fois que j’ai eu recours à des boules Quies (ou équivalent), c’était en Inde.

Et plus précisément dans un bus.

C’est ça, à cause du klaxon dont le niveau sonore n’était pas bridé ou avait été débridé.

Je vous dis pas comment les décibels lâchés à tous les virages ça peut vous détruire rapidement les tympans !

Surtout quand vous êtes assise à l’avant…

En plus de rendre toute conversation impossible.

Alors qu’avec des filtres dans les oreilles, tout redevient plus cool 🙂

Oui, je les ai toujours dans mon sac, ils figurent dans la playlist de mes incontournables.

Et vous, il y a quoi d’indispensable dans votre sac ?

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.