« 18 pour le meilleur et pour le pire »

 

Pour la route
Pour la route

02/04/2013 Bonjour à toutes et à tous,

« Mesdemoiselles,

Je vous remercie pour la jolie carte d’invitation roooose que vous avez déposée dans ma boîte aux lettres.

Finalement les traditions se maintiennent, le rose pour les jeunes filles est toujours d’actualité.

De plus je vois que vous êtes très attachées à ce souvenir d’enfance malgré les 18 années que vous allez fêter, puisque vous spécifiez même tenue rose exigée !

On tricotait jadis de la layette rose pour les filles et de la bleue pour les garçons, pas de confusion des genres !

Mais comme je devine derrière cela votre envie d’entrer dans l’âge adulte tout en gardant un pied dans l’enfance…

Et oui Mesdemoiselles, en France à 18 ans, on est majeure et responsable devant la loi, ça fiche un peu la trouille aussi, non ?

 J’ai bien lu et relu votre petit texte, mais il y a une phrase que je n’ arrive pas à comprendre, je vous cite :

« Notre plus beau cadeau sera votre présence et une participation pour la salle et l’alcool »

J’ai relu :

« Notre plus beau cadeau sera votre présence et une participation pour la salle et l’alcool »

 N O T R E   P L U S  B E A U   C A D E A U  : RAS

S E R A  V O T R E  P R E S E N C E : RAS

E T  U N E  P A R T I C I P A T I O N : RAS

P O U R  L A  S A L L E : RAS

E T…ET…? C’est là que je ne comprends pas…

E T  L’A L C O O L ???

Mais cette invitation, elle est triste comme un faire-part de deuil !!!

C’est donc cela l’envie de fêter vos 18 ans entre ami(e)s ?

Afficher que vous êtes grandes et pouvez consommer de l’alcool ?

Demander à vos amis de participer à l’achat d’alcool, vous pensez sérieusement que c’est un cadeau ?

Moi, je suis plutôt triste de penser qu’en plus d’être la première cause d’accidents de la route, l’alcool devient la première cause de mortalité chez les jeunes de 15 à 25 ans, avec près de 3 victimes par jour…

 Je vous souhaite de passer une bonne soirée.

Je vous souhaite également une belle vie d’adulte et de femme, entourées de gens aimants qui vous aideront à vous aimer.

Sans alcool.

J’espère simplement que certains de vos amis, pompiers volontaires et invités ce soir-là, ne seront pas obligés de vous quitter précipitamment pour aller porter secours à l’un ou l’une d’entre vous…

Parce que le 18 n’aura plus le même goût. »

 

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.